Passer au contenu principal

Commerce de l’orUne fonderie suisse reçoit une amende de 6000 francs

C’est à la suite d’une importation d’or non marqué que la société a été sanctionnée. Selon elle, il s’agit d’une simple faute administrative. Pour la branche, cela ne devrait pas arriver.

L’identité de la fonderie n’a pas été révélée (Photo d’illustration).
L’identité de la fonderie n’a pas été révélée (Photo d’illustration).
KEYSTONE/Martin Ruetschi

L’information n’a pas fait grand bruit. Et pourtant. Elle rappelle la difficulté de la traçabilité dans le commerce de l’or en Suisse. Dans un récent rapport sur la branche, le Contrôle fédéral des finances (CdF) évoque le dérapage d’une fonderie au Tessin qui est impliquée dans une affaire d’or non marqué. L’entreprise a été sanctionnée pour ne pas avoir respecté ses «obligations de diligence».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.