Passer au contenu principal

Appel à témoinUne jeune femme victime d’une attaque à l’acide à Neuchâtel

Une femme de 24 ans a été agressée avec de l’acide jeudi matin à proximité de son domicile en ville de Neuchâtel. Un jeune homme de 19 ans a été interpellé quelques heures plus tard.

La police cantonale de Neuchâtel a lancé un appel à témoin suite à l’attaque à l’acide. (Photo d’illustration)
La police cantonale de Neuchâtel a lancé un appel à témoin suite à l’attaque à l’acide. (Photo d’illustration)
KEYSTONE/Thomas Delley

La centrale neuchâteloise d’urgence a reçu un appel jeudi vers 07h53 sollicitant l’intervention d’une ambulance dans le quartier de l’Evole, en ville de Neuchâtel. Un homme cagoulé a agressé une jeune femme de 24 ans à l’acide dans le garage souterrain de l’immeuble se trouvant à la Rue de l’Evole 53.

La victime, domiciliée dans la région, a été secourue par un voisin qui avait été alerté par ses appels au secours. En attendant l’arrivée de l’ambulance, ce voisin a eu le réflexe de doucher abondamment à l’eau la jeune femme.

Prise en charge par une ambulance, elle a été conduite en urgence à l’Hôpital de Pourtalès. Son pronostic vital n’est pas engagé, a indiqué vendredi la police cantonale de Neuchâtel dans un communiqué.

Un jeune homme de 19 ans, également domicilié dans la région, a été interpellé trois heures plus tard dans le quartier de la Maladière grâce à un important dispositif policier. Il est actuellement à disposition de la justice.

Appel à témoin

Toute personne ayant vu le jeudi 11 février 2021 entre 06h30 et 08h00 un jeune homme d’environ 170 cm, de corpulence athlétique, ayant un comportement atypique dans le secteur compris entre la rue de L’Evole et de l’Esplanade du Mont-Blanc à Neuchâtel et portant un masque noir ou une cagoule est invitée à prendre contact avec la police neuchâteloise au 032 889 9000.

Comm/ami

8 commentaires
    Pierre-François Culand

    Tous ces gens qui voudraient en savoir plus sur l’auteur ou la victime... mais qui se cachent eux - tous ! - derrière un courageux pseudonyme...

    Cherchez la cohérence.