Passer au contenu principal

Cohésion régionaleUne manne bienvenue pour artistes et sportifs

L’Association des syndics du Jura-Nord vaudois vient de créer un fonds culturo-sportif duquel six bourses seront attribuées chaque année. Coût de l’opération: 50 centimes par habitant.

L’idée de créer ce fonds culturo-sportif revient au groupe Cohésion régionale de l’Association des syndics du Jura-Nord vaudois dont le boursier est Jean-Daniel Carrard.
L’idée de créer ce fonds culturo-sportif revient au groupe Cohésion régionale de l’Association des syndics du Jura-Nord vaudois dont le boursier est Jean-Daniel Carrard.
OLIVIER ALLENSPACH – A

«Artistes, à vos partitions, sportifs, à vos baskets!» Les 73 communes du district du Jura-Nord vaudois se cotisent en effet pour eux. Issu de l’Association des syndics du Jura-Nord vaudois, le groupe Cohésion régionale vient de créer un fonds culturo-sportif pour leur venir financièrement en aide. Les premiers «lauréats» bénéficieront de cette manne de 45’000 francs au printemps prochain.

«Nous avons constaté que si Yverdon dispose d’un fonds sportif et remet déjà un prix culturo-sportif, il n’en va pas de même partout. Et si les petites communes n’en ont pas les moyens de leur côté, leurs ressources mises ensemble peuvent alimenter un fonds régional», résume le syndic yverdonnois Jean-Daniel Carrard.

La réflexion s’est évidemment aussi portée du côté de ces acteurs culturels ou sportifs qui galèrent parfois pour joindre les deux bouts et pour qui les déplacements sur les lieux d’une compétition ou d’une représentation peuvent se révéler compliqués financièrement.

«Ce qui est réjouissant, c’est que l’ensemble des 73 communes a adhéré à notre proposition. Sans exception», relève Corinne Tallichet Blanc, syndique de Valeyres-sous-Rances. De fait, elles paient un montant au prorata de leur population. Soit 50 centimes par habitant.

Les artistes d’envergure régionale ou suprarégionale ainsi que les sportifs individuels (ou pratiquant une discipline allant jusqu’à quatre personnes) peuvent se porter candidats pour en bénéficier. Six dossiers seront retenus – trois sportifs, trois culturels – chaque année. Ces six premières bourses de 5000 francs chacune seront attribuées lors de l’assemblée des syndics du district du printemps 2022. Quant aux 15’000 francs restants, ils viendront compléter la dotation du Prix culturo-sportif d’Yverdon-les-Bains, remis en fin d’année.

2 commentaires
    P. Milraux

    C'est une bonne cause et une bonne idée.