Passer au contenu principal

Des Grisons à Lausanne et GenèveUne marche sur les traces du changement climatique

Le 1er juin débutera à Ilanz, dans les Grisons, «Traces du climat», un périple à travers les endroits de Suisse visiblement touchés par le réchauffement.

Au cours de cette marche, les participants pourront discuter avec des spécialistes de la question climatique.
Au cours de cette marche, les participants pourront discuter avec des spécialistes de la question climatique.
© Madlaina Janett

Des Grisons au lac de Constance, en passant par Berne, l’arc jurassien puis le lac Léman, la marche «Traces du climat» permettra aux participants dès le 1er juin 2021 de découvrir les endroits de Suisse marqués visiblement par le changement climatique et d’en apprendre plus sur les causes du réchauffement.

«Notre but est de mobiliser sur notre passage tous les citoyens et scientifiques préoccupés par les questions climatiques.»

Christine Gaillard, ancienne conseillère communale de Neuchâtel

«Cette marche s’adresse à tout le monde, insiste l’ancienne conseillère communale de Neuchâtel, Christine Gaillard qui a également participé à initier ce projet. Chacun est libre de nous rejoindre pour une ou plusieurs étapes, il suffit simplement de s’inscrire sur notre formulaire en ligne

Au fil de la promenade, différents spécialistes rejoindront les marcheurs et le noyau dur à l’origine du projet qui se compose de l’enseignante en écologie Lucie Wiget, de Christine Gaillard, l’ingénieure Zoé Stadler, l’éditeur Köbi Gantenbein et le professeur Dominik Siegrist. «Notre but est de mobiliser sur notre passage tous les citoyens et scientifiques préoccupés par les questions climatiques», résume l’ancienne conseillère communale.

Le périple en étapes offrira également des nombreux événements auxquels participer, comme des conférences et ateliers thématiques sur les transports, lindustrie, larchitecture, la planification, la science et la recherche, les infrastructures, la consommation, lénergie, les sports de montagne, le paysage, lagriculture et les forêts et, bien sûr, la protection du climat.

La colline du Mormont

Les principaux partenaires du projet «Traces du climat» sont l’Initiative des Alpes, Greenpeace, le Club alpin suisse, la Haute école spécialisée de la Suisse orientale (FHO) et la revue «Hochparterre». En juillet, il passera donc par le canton de Vaud avec plusieurs promenades passant par Yverdon, La Sarraz – avec un arrêt plus que probable à la ZAD de la colline du Mormont –, Lausanne, Thonon, Hermance et finalement Genève.

Traces du climat – Départ: le 1er juin 2021 à Ilanz (Grisons). Arrivée: le 12 juillet 2021 à Genève.