Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Projet de parc naturel périurbainUn modèle associatif pour le Parc du Jorat

Un des buts du projet de Parc naturel périurbain du Jorat est de favoriser les espèces végétales et animales liées à la présence de bois mort.

Fédération joratoise abandonnée

«ça fait du bien de pouvoir préparer la mise en œuvre concrète.»

Sophie Chanel, cheffe de projet
2 commentaires
    Charles Trolliet

    Il serait bon de rappeler que les 27 oppositions faites en juin au classement de ces 444 hectares de forêt n’ont toujours pas reçu de réponse à ce jour et que la mise en œuvre de l’usine à gaz que représente ce projet de parc dépend encore et toujours du feu vert de la Confédération (OFEV). Mais les promoteurs de ce projet sont pressés car la manne financière fédérale se tarira à la fin de l’année! Ils font donc tout - comme depuis le début d’ailleurs- pour faire croire que les choses sont bien parties... Le simple fait que la quasi totalité des « vraies » communes joratoises  n’aient pas souhaité adhérer à la nouvelle association, elle-même totalement sous la coupe de la ville de Lausanne, montre bien que ce projet n’est absolument pas porté par les « locaux » mais qu’il est le fruit de réflexions technocratiques.