Passer au contenu principal

Covid-19Une prison entière en quarantaine

L’établissement de Favra n’accueille plus de nouveaux détenus depuis qu’un cas positif a été détecté.

Tous les détenus de la prison ont été placés en quarantaine après un cas de contamination au Covid-19.
Tous les détenus de la prison ont été placés en quarantaine après un cas de contamination au Covid-19.
Laurent Guiraud

Les détenus de la prison de Favra, située à proximité de celle de Champ-Dollon, ont tous été placés en quarantaine. Conséquence: ce centre détention administrative de 20 places n’accueillera plus de nouveaux détenus jusqu’au 27 novembre prochain, a appris la «Tribune de Genève».

La quarantaine généralisée a été décidée par le Service du médecin cantonal après l’arrivée à Favra d’un nouveau détenu, le 13 novembre dernier. Celui-ci a été testé positif au Covid-19 trois jours plus tard, avant d’être transféré à Champ-Dollon. Là-bas, une unité est réservée aux malades et permet un vrai confinement. Ce n’est pas le cas à Favra. «Il s’agit d’un petit bâtiment de trois étages, avec douches et toilettes installées sur chaque niveau et non pas dans les chambres, explique Laurent Forestier, porte-parole de l’Office cantonal de la détention (OCD). Il est donc difficile d’isoler un seul détenu des autres.» Le prisonnier malade sera ainsi confiné jusqu’au 25 novembre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.