Passer au contenu principal

Tribunal de VeveyLes fausses notes s’accumulent au procès du karting de Rennaz

Une jeune fille a été blessée en 2013. Pour son avocat, c’est injugeable à dix jours de la prescription. Le renvoi de la cause est toutefois refusé.

Après avoir surmonté ses blessures physiques et morales, la victime Adelina suit les méandres de la justice.
Après avoir surmonté ses blessures physiques et morales, la victime Adelina suit les méandres de la justice.
Yvain Genevay / Le Matin Dimanche

La victime est en larmes lorsqu’elle revoit le film du terrible accident de karting qu’elle a vécu le 18 juin 2013. C’était au centre Fun Planet de Rennaz. L’affaire se juge depuis lundi matin au Tribunal de police de Vevey. Dans des circonstances peu banales à cause des critiques adressées au ministère public et des incidents de procédure.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.