Passer au contenu principal

Météo en SuisseUne tempête de foehn a traversé les Alpes à près de 170 km/h

De forts vents ont été enregistrés samedi soir en Suisse, notamment dans les cantons de Vaud et du Valais. La tempête a fait monter les températures à des niveaux printaniers même pendant la nuit.

La tempête a atteint son point culminant samedi soir, selon meteocentrale.ch.
La tempête a atteint son point culminant samedi soir, selon meteocentrale.ch.
Keystone/Jean-Christophe Bott

Une tempête de föhn a balayé les Alpes samedi soir avec des pointes de près de 170 km/h. Elle a fait monter les températures à des niveaux printaniers même pendant la nuit.

La tempête a atteint son point culminant samedi soir, selon meteocentrale.ch. Dans la cabane du Mont Rose, au-dessus de Zermatt (VS), on a enregistré des vents à 167 km/h. À Brülisau, en Appenzell, les rafales ont atteint jusqu’à 130 km/h.

La tempête a également balayé la vallée de la Reuss à Uri et le Haslital dans l’Oberland bernois à plus de 90 km/h. En Suisse romande, la vitesse la plus élevée a été relevée au glacier des Diablerets, avec 106 km/h, a indiqué MeteoNews. 96 km/h ont aussi été mesurés au Chasseral dans le Jura bernois.

«Ce sont des valeurs habituelles pour une tempête de foehn», a précisé le service d’informations météorogiques, interrogé par Keystone-ATS.

Températures printanières

Des températures printanières ont été enregistrées même pendant la nuit. Selon MeteoNews, samedi soir, 17,6 degrés ont été mesurés à Vaduz au Liechtenstein, et 16,9 à Altdorf (UR) et Glaris. En Suisse romande, la valeur la plus élevée, 16 degrés, a été relevée à Evionnaz (VS).

La douceur ne va cependant pas durer. Selon MeteoNews, un déferlement d’air froid continental devrait arriver en Suisse. D’ici lundi matin, 30 à 40 centimètres de neige fraîche sont attendus à certains endroits au-dessus de 1200 à 1400 mètres. Le danger d’avalanche augmentera donc à nouveau.

ATS