Passer au contenu principal

Cinéma suisseUrsula Meier envisage de tourner au Bouveret

La célèbre réalisatrice multiprimée donnera, début 2020, le premier tour de manivelle de son nouveau long métrage, intitulé «La ligne». Trois mois de tournage prévus.

La réalisatrice Ursula Meier posera sa caméra dans le village valaisan début 2021.
La réalisatrice Ursula Meier posera sa caméra dans le village valaisan début 2021.
Florian Cella

Les autorités de Port-Valais, qui regroupe les villages du Bouveret et des Évouettes, ont avisé par tous-ménages mercredi les résidents bouvérouds d’une annonce peu banale. «Nous avons le plaisir de vous annoncer que notre commune hébergera le tournage du prochain film de la réalisatrice Ursula Meier, intitulé «La ligne», attaque le texte déposé dans les boîtes aux lettres. Des rencontres ont eu lieu précédemment entre autorités et équipe du film, après plusieurs repérages.

«Nous sommes heureux que le focus soit ainsi mis sur notre commune, qui présente un cadre assez extraordinaire pour des tournages de films et encore à notre sens sous-utilisée

Pierre Zoppelletto, président de Port-Valais

Ursula Meier, réalisatrice franco-suisse, a notamment été primée lors du prestigieux Festival international du film de Berlin pour son œuvre «L’enfant d’en haut», nominé dans la catégorie «meilleur film étranger» aux Oscars. Aussi scénariste et actrice, elle a aussi glané de nombreuses récompenses pour son film «Home» avec Isabelle Huppert. Elle a présidé le jury de la Caméra d’or à Cannes.

Le tournage de «La ligne» est prévu de janvier à avril 2021 dans le quartier du Culat et dans celui de la Petite Camargue. Les autorités indiquent à leurs concitoyens que les sociétés de production Bandita Films et Rita Productions (à qui l’on doit entre autres «La rançon de la gloire» et «Ma vie de Courgette») vont «probablement contacter certains habitants dans le cadre des besoins du tournage».

Jointe par téléphone, une des responsables d’une des sociétés de production indique que la réalisatrice est fortement intéressée par Le Bouveret, mais que tous les lieux de tournage n’ont pas encore été trouvés, notamment la maison où se déroulerait une partie du film.

À ce stade aucun élément n’est connu sur le scénario de la nouvelle œuvre, ni même le genre, encore moins la distribution. À la suite d’un casting, un enfant a été engagé pour jouer le rôle de Youri, «un garçon de 8-10 ans pétillant, vif, dynamique, agile et curieux».

Le précédent Mikhalkov

Le tournage du prochain long métrage d’une réalisatrice aussi talentueuse et célèbre qu’Ursula Meier est une bonne nouvelle pour la commune de Port-Valais, qui fut le lieu en 2012 de la réalisation d’une partie d’un film international. Il s’agit de «Sunstroke», du Russe Nikita Mikhalkov, l’un des plus grands réalisateurs mondiaux qui a tourné au débarcadère du Bouveret et sur les bateaux de la CGN à quai.

Frère du réalisateur Andreï Kontchalovski, Mikhalkhov a décroché un Oscar du meilleur film étranger et le Lion d’or de la Mostra de Venise.