Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Éditorial – 100 jours pour le nouveau président américainVas-y Joe, vas-y fonce

«Joe Biden prend finalement un peu de ses deux prédécesseurs.»

9 commentaires
    ouais mais

    j'aimeassez votre article, mais je ne considere pasle fait ( il y a une ou dexsemaines environ) d'aller agiter "jusqu'a notre arsenal nucleaire" sous le nez des chinois et de la coree soit un grand pas pacificateur ... ni que l'acceleration de la militarisation de la police soit un grand pas populaire ...

    pour rappel, lorsque trump avait voulu retirer les troupes des pays en guerre , tout le monde avait hurle au scandale dangereux, je ne comprends pas bien pourquoi quand biden fait de meme, la ca devient un trait de genie salvateur ...