Passer au contenu principal

Aide aux plus faiblesVaud est en quête répétée de curateurs volontaires

Une campagne de recrutement commence le 1er septembre. Chaque année, en raison des mouvements, le besoin se monte à 600 nouveaux citoyens aidants.

L’une des premières volées de curateurs volontaires s’était formée en octobre 2017 en vue de l’abandon du système des curatelles obligatoires en 2018. Depuis ce moment, les campagnes de recrutement se succèdent pour maintenir un effectif suffisant.
L’une des premières volées de curateurs volontaires s’était formée en octobre 2017 en vue de l’abandon du système des curatelles obligatoires en 2018. Depuis ce moment, les campagnes de recrutement se succèdent pour maintenir un effectif suffisant.
PATRICK MARTIN

Depuis janvier 2018, l’État de Vaud n’impose plus à ses citoyens d’assumer un mandat de curateur. Apporter de l’aide à des personnes qui ne peuvent pas gérer elles-mêmes leurs affaires privées en raison de leur grand âge, d’un trouble mental ou d’une maladie: pour les cas qui n’exigent pas un encadrement professionnel, des volontaires sont appelés à assumer cette mission.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.