Un livre pour enfants sur le passé romain d’Yverdon

HistoireLa collection «Les Guides à pattes» s’enrichit d’un volume consacré à Eburodunum et ses artisans.

Le huitième volume de cette série axée sur l’époque romaine aborde de manière ludique l'histoire d'Yverdon, à travers les yeux de Pollux le castor.

Le huitième volume de cette série axée sur l’époque romaine aborde de manière ludique l'histoire d'Yverdon, à travers les yeux de Pollux le castor. Image: Bernard Reymond

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après Avenches, Nyon et Vallon (FR), notamment, c’est au tour d’Yverdon de faire l’objet d’un Guide à pattes. Cette collection qui s’adresse aux enfants dès 8 ans les invite à découvrir les principaux sites archéologiques de Suisse.

Le huitième volume de cette série axée sur l’époque romaine aborde de manière ludique Eburodunum et ses artisans, à travers les yeux de Pollux le castor, le guide de cet ouvrage illustré par le dessinateur et archéologue Bernard Reymond.

Les auteures, Karine Meylan et Lucile Tissot, toutes deux archéologues elles aussi, retracent l’histoire de la cité, de l’oppidum, à la période celtique, au castrum, le camp fortifié bâti au IVe siècle. Le focus est placé sur l’artisanat – travail du bronze, du cuir, poterie, chantier naval – et l’opuscule est jalonné de jeux et de bricolages.

Avec sa consœur Fanny Dao, le trio d’auteurs a lancé la collection Les Guides à pattes en 2009. «Chaque volume présente un site archéologique, axé sur un thème précis, présenté par une mascotte animale en relation avec le sujet, décrit Bernard Reymond. De plus, le projet se fait toujours en partenariat avec un musée.»

Celui d’Yverdon et région est ainsi étroitement associé à la publication d’Eburodunum et ses artisans. Plusieurs pièces exposées dans les salles du château sont ainsi mentionnées dans le livre, tel le chaland du début du IIe siècle mis au jour en plein centre-ville et remarquablement bien conservé. La visite du musée et la lecture du livre peuvent ainsi être considérées réciproquement comme le prolongement de l’une et de l’autre.

Le musée propose régulièrement des après-midi de contes ainsi que des séances de cinéma pour les enfants et a créé un dossier pédagogique, mais n’avait pas de livre à proposer au jeune public. «Réalisée par des professionnels de l’archéologie et de la médiation culturelle, cette publication très attendue comble donc une vraie lacune», se félicite la directrice-conservatrice du musée, France Terrier.


Disponible au Musée d’Yverdon, auprès des Editions Infolio et sur commande dans les librairies. 12 fr.

Créé: 10.11.2016, 11h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.