Passer au contenu principal

À 100 ans, il était l’un des contaminés les plus âgés

Doyen de la Nana, à Ouchy, né en pleine grippe espagnole, Roger Rufli est décédé à Lausanne mardi.

Il allait fêter son 101e anniversaire au mois d’août. Le Lausannois Roger Rufli n’aura pas réussi à tenir jusque-là. Il est sans doute une des victimes du coronavirus les plus âgées du pays, si l'on se réfère aux chiffres de l’Office fédéral de la santé publique, qui montrent que l’âge des personnes infectées en Suisse court de 0 à 101 ans. Roger Rufli s’est éteint mardi.

Figure d’Ouchy, Roger était le doyen de la Nana, la Société vaudoise de navigation, qu’il avait intégrée en 1935 déjà. Ancien quincaillier, veuf et ayant perdu ses deux fils, il habitait seul chez lui et n’en sortait quasi plus depuis des mois. Il y a quelques jours, il avait été emmené au CHUV en ambulance, où il avait été détecté positif au coronavirus. Il en était sorti après un séjour passé sous oxygène. Ses proches avaient cru à une guérison totale, allant même jusqu’à propager la bonne nouvelle par courrier. Roger Rufli a malheureusement rechuté en ce début de semaine, souffrant d’un peu de fièvre et ayant de la peine à respirer. Une victime de plus du coronavirus.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.