Passer au contenu principal

100 exposants relèvent le défi à Beaulieu

La foire qui succède à feu le Comptoir Suisse ouvre ses portes ce vendredi. Coup de sonde auprès des exposants à J – 1.

Une centaine d’exposants en tout genre participera à la première édition du Comptoir Helvétique.
Une centaine d’exposants en tout genre participera à la première édition du Comptoir Helvétique.
Olivier Vogelsang

À 24 heures de l’ouverture du Comptoir Helvétique 001, les organisateurs, Richard et David Chassot, ne s’attendaient pas à recevoir un cadeau. Un exposant vient pourtant de leur apporter un arbre à fondue en métal, gravé aux couleurs de la foire qui s’apprête à succéder à feu le Comptoir Suisse. «C’est pour marquer le coup et les remercier, explique Maciel Da Silva, le constructeur du support. Le Comptoir, c’est quand même quelque chose. J’y venais déjà petit avec mes parents pour voir les animaux et ces dernières années comme exposant. Je suis très content que ça continue. En plus, le Portugal, mon pays d’origine, est invité d’honneur; tout est parfait!»

Reconnaissance

Le geste de cet exposant jurassien est assez emblématique de l’ambiance qui règne dans les halles nord du Palais de Beaulieu en ce jeudi matin, à un jour de l’ouverture. «Quand on a su que ça aurait lieu, on a tout de suite dit qu’on viendrait», explique Ophélie Girard, la présidente de Petits Animaux Vaud, interrompue en plein montage des cages et enclos qui accueilleront lapins et volailles. «Ce sera plus petit que l’an passé et ce fut un peu la course pour s’organiser, mais on voulait absolument être là, ne serait-ce que pour soutenir le projet.»

Les membres de Petits Animaux Vaud et leur présidente, Ophélie Girard (à g.), présenteront lapins et volailles.
Les membres de Petits Animaux Vaud et leur présidente, Ophélie Girard (à g.), présenteront lapins et volailles.

Vigneron à Mont-sur-Rolle et à Tartegnin, Laurent Munier tenait aussi à en être: «Après 26 ans de Comptoir Suisse, on devait à notre clientèle d’habitués d’être présent. On est allé à Habitat-Jardin, mais ce n’était pas les mêmes personnes. Et puis on pense déjà à Fribourg l’an prochain (ndlr: le Comptoir Helvétique 002 devrait s’y dérouler du 13 au 22 novembre 2020 )».

La volonté de soutenir l’initiative des frères Chassot a été exprimée par la totalité de la dizaine d’exposants avec qui nous avons discuté jeudi matin. Mais cela ne les empêche pas de se poser des questions, d’autant que la foire a fortement rétréci: moins d’un tiers de la surface d’exposition du 99e et dernier Comptoir Suisse. «On va vers l’inconnu, confirme Jacky Baudat, gérant de la Cave vaudoise et pilier de feu le Comptoir Suisse. On espère retrouver notre clientèle et peut-être quelques curieux en plus.» Sur le stand Nahrin, Reymond Fournier ne s’attend pas non plus à des affaires «faramineuses»: «On est conscient qu’il faudra du temps pour que ça prenne, d’autant que le Comptoir était tombé vraiment bas. Mais ça aurait été dommage de ne pas soutenir les gens qui essaient de remonter la pente.»

«Ce sera plus petit que l’an passé et ce fut un peu la course pour s’organiser, mais on voulait absolument être là»

Responsable régionale de la marque d’aspirateurs Vorwerk Hobold, Desiré Disilvestro se veut positive: «Comme c’est plus petit, les gens auront plus de temps pour se renseigner. Et puis il y a surtout des stands de vins, ça nous fera de la concurrence en moins.»

Absences remarquées

Pas trace, par contre, des stands de Mathieu Berdoz et Dominique Figuet, les deux exposants et amis qui avaient lancé l’an passé la campagne humoristique «Je suis le Comptoir» à grand renfort de tee-shirt et de page Facebook. «Non, nous n’y sommes pas, confirme le second nommé au téléphone. En décembre, lorsque j’ai découvert le projet des frères Chassot, j’étais à bout touchant de racheter la marque Comptoir Suisse à MCH Beaulieu pour organiser un vrai 100e. Comme je ne le faisais que par passion, je les ai laissés faire et j’ai imaginé une autre action promotionnelle pour mon magasin. Je le regrette un peu maintenant qu’on y est, mais je leur souhaite plein succès et j’espère pour eux qu’ils auront du monde!»

Le Comité olympique du Portugal tient un des vingt stands liés à la présence du pays comme hôte d’honneur.
Le Comité olympique du Portugal tient un des vingt stands liés à la présence du pays comme hôte d’honneur.

Richard Chassot a annoncé jeudi passé en conférence de presse qu’il lui faudra 50 000 entrées pour rentrer dans ses chiffres; il y en avait eu 61 000 l’an passé.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.