Passer au contenu principal

1830: une révolution sans sang

La Régénération (libérale) accorde le droit de vote à presque tout le monde

L’Assemblée constituante du canton de Vaud en 1831 dans la salle du Grand Conseil à Lausanne.
L’Assemblée constituante du canton de Vaud en 1831 dans la salle du Grand Conseil à Lausanne.
BIBLIOTHÈQUE CANTONALE ET UNIVERSITAIRE DE LAUSANNE

Une révolution sans barricade souffle sur la Suisse et le canton de Vaud en cette année 1830. Les contemporains l’appellent la Régénération. Elle aboutira à l’adoption d’une nouvelle Constitution cantonale en 1831. Seul «fait de guerre» de ce changement de régime où ne coula aucune goutte de sang, une descente à Lausanne de quelques milliers de campagnards armés de bâtons le 17 décembre. Le 18, ils occupent la salle du Grand Conseil pour forcer les députés à adopter des réformes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.