Passer au contenu principal

1996: Henri Dès à l’Olympia

Le chanteur pour enfants remplit les salles et accumule les disques d’or

Henri Dès et sa femme Marie-Josée devant l'Olympia de Paris, en 1996
Henri Dès et sa femme Marie-Josée devant l'Olympia de Paris, en 1996
DR

L’Olympia 1996? Un millésime excellent dans la mémoire d’Henri Dès. Le marqueur d’un succès aussi régulier qu’extraordinaire, fonctionnant au bouche-à-oreille: tous les deux ans, le chanteur sortait un nouveau disque, agendait deux dates de plus à sa série à l’Olympia – entre le 18 décembre et le 5 janvier – et enchaînait avec ses tournées Zénith, Belgique, Suisse, Canada. Pourtant, l’aventure olympienne avait commencé, en 1986, de façon tout simplement catastrophique. Repéré dans une salle de banlieue par Jean-Michel Boris, directeur artistique de l’Olympia, Dès était tout heureux de retrouver en solo la salle où il n’avait fait, jadis, qu’un lever de rideau d’Adamo.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.