Passer au contenu principal

2008: Le M2 transforme Lausanne

Le seul métro automatique de Suisse est inauguré, en grande pompe, le 18 septembre.

Le nouveau métro, le M2, passe entre les arches du pont Bessières. Une image forte et moderne pour la capitale vaudoise.
Le nouveau métro, le M2, passe entre les arches du pont Bessières. Une image forte et moderne pour la capitale vaudoise.
Patrick Martin

La métamorphose n’est pas encore achevée, mais le jeudi 18 septembre 2008 marque un tournant dans l’histoire de Lausanne. Après qu’elle est devenue urbaine par l’effet de sa célèbre, et désormais défunte, «Ficelle», un digne successeur s’apprête à la propulser dans le camp des grandes petites villes. Tout un symbole, le M2 est inauguré par Moritz Leuenberger, le plus Zurichois des conseillers fédéraux. «Cher métro courageux, chers Vaudois audacieux!» Par ces mots, le socialiste célèbre la naissance de la première ligne ferroviaire automatique de Suisse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.