Passer au contenu principal

2018, l’année où Verdeil va entrer dans la vie des gens

La fondation active dans la pédagogie spécialisée fête ses 60 ans avec l’extraordinaire visibilité que lui offre le dernier film de Fernand Melgar.

Cédric Blanc, directeur de la Fondation Verdeil a présenté le programme du jubilé avec le directeur de l’établissement scolaire d'Epalinges Pierre-Alain Mellina,le cinéaste Fernand Melgar, le directeur des JOJ 2020 Ian Logan et Eric Liechti, Municipal d'Ormont-Dessus (de g. à dr.).
Cédric Blanc, directeur de la Fondation Verdeil a présenté le programme du jubilé avec le directeur de l’établissement scolaire d'Epalinges Pierre-Alain Mellina,le cinéaste Fernand Melgar, le directeur des JOJ 2020 Ian Logan et Eric Liechti, Municipal d'Ormont-Dessus (de g. à dr.).
Vanessa Cardoso

Pour la Fondation Verdeil, qui dispense des cours aux élèves en situation de handicap mental, il y aura certainement un avant et un après- 2018, année de ses 60 ans. Son site d’Yverdon, surnommé «L’École des Philosophes», a donné son titre au dernier documentaire de Fernand Melgar, lequel s’est immergé dix-huit mois dans une classe de cinq enfants débutant leur scolarité («24 heures» de samedi). Ce film poignant, projeté en ouverture des Journées de Soleure la semaine dernière, va offrir à la fondation – et surtout au handicap de manière générale – une visibilité exceptionnelle.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.