«24 heures» bien placé dans le classement des médias

ÉtudeLa qualité du quotidien vaudois est davantage reconnue par les lecteurs qu’il y a deux ans

Le quotidien vaudois se place dans le tiers supérieur parmi 50 titres suisses analysés en termes de qualité.

Le quotidien vaudois se place dans le tiers supérieur parmi 50 titres suisses analysés en termes de qualité. Image: Vanessa Cardoso - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La deuxième mouture du Classement de la qualité des médias (CQM) place «24 heures», plus gros tirage de Suisse romande, dans le tiers supérieur, juste en dessous du «Tages-Anzeiger». Selon l’étude, qui se base sur une analyse des contenus de 50 titres suisses et sur le sondage de 2169 personnes entre février et mars 2018, «24 heures» se distingue avec une couverture importante dans les secteurs de la politique (34%) et de la culture (17%) et approvisionne les lecteurs avec une offre plus pertinente que letemps.ch , par exemple. Au total (analyse des contenus et perception des lecteurs), «24 heures» perd 1 point, tandis que 24heures.ch en gagne 2 par rapport à 2016.

Selon les résultats de l’analyse de contenu, la qualité de «24 heures» diminue dans la dimension de la diversité, par rapport à la première étude de 2016. Comme pour d’autres régionaux, l’analyse considère que le choix des sujets traités est moins équilibré qu’il y a deux ans, tout comme le nombre d’articles de fond. «La pression des économies dans les rédactions a manifestement laissé des traces», indique Andreas Durisch, membre fondateur de l’Association fondatrice pour la qualité des médias en Suisse.

Ces résultats sont contredits par le sondage des lecteurs, qui attribuent plus de points de qualité à «24 heures» qu’en 2016 dans les quatre dimensions évaluées, soit la diversité, la contextualisation, le professionnalisme et la pertinence.

Le CQM veut établir une liste comparative des meilleurs médias d’information de Suisse en termes qualitatifs et représenter le développement de leur qualité, dans quatre groupes différents (quotidiens imprimés et en ligne, journaux du dimanche et magazines, tabloïds et gratuits, émissions de radio et de télévision). Dans son groupe, qui comprend 21 titres au total, «24 heures» se situe à la 7e position ( 24heures.ch en 12e). Le seul autre régional romand du classement, «Le Nouvelliste», se place en 14e position (18 pour son site). Grand gagnant de cette édition 2018, «Le Temps» (imprimé) se place en 1re position, ex aequo avec la «Neue Zürcher Zeitung», gagnante du CQM 2016.

Créé: 03.09.2018, 16h36

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...