41 votes jetés au rebut à La Tour-de-Peilz

Fédérales 2019Une quarantaine de votants de dernière minute ont trouvé porte close dimanche. La levée avait été avancée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Ce n’est pas possible!» Hébétée, immobile pendant de longues minutes, une quinquagénaire exprimait son incompréhension, dimanche, devant la porte fermée de la Maison de commune de La Tour-de-Peilz. Comme elle, 40 autres votants, qui ignoraient que la dernière levée avait été avancée d’une demi-heure (à 10h30), ont vu leurs bulletins non comptabilisés.

Ces enveloppes seront jetées à la poubelle dès la fin du délai de recours (mercredi), à moins qu’un des électeurs lésés ne s’y oppose. Proportionnellement aux Boélands s’étant rendus aux urnes dimanche, ce manque correspond à 1,3% des votants.

Entre 10h30 et 11 heures, ces personnes échaudées faisaient les cent pas, tentaient de frapper aux fenêtres ou semblaient hagardes. «Il est noté que le bureau ferme à 10h30, mais la boîte aux lettres avec l’affiche indiquant de déposer les enveloppes à cet endroit est toujours en place, c’est contradictoire! Je ne sais quoi faire», s’interrogeait un quadra.

Alerté, le président du Conseil communal supervisant le dépouillement n’en a pas tenu compte. «Nous avons entendu que des gens continuaient à voter mais, selon le règlement, on ne peut pas prendre en compte des bulletins après la fermeture du bureau, ce serait illégal», affirme Jean-Wilfrid Fils-Aimé. Cette décision a été prise «après consultation du Service des communes», précise le secrétaire municipal Pierre-André Dupertuis. Qui concède: «On aurait dû mettre davantage en avant ce changement d’horaire sur notre site web.»

L’information figurait sur le volet de transmission de l’enveloppe de vote (en taille 2 mm), partie qui se jette à la poubelle, et dans le journal communal. Ce dernier annonçait le déménagement du bureau de vote du Collège Courbet à la Maison de commune, et une demi­-ligne au bas de la 4e page spécifiait l’horaire. Ancienne présidente du Conseil, Sandra Glardon explique que le créneau a été avancé «pour permettre de voter avant d’aller au culte, de 10 à 11 heures».

La Tour-de-Peilz a déjà connu ces dernières années d’autres soucis lors d’élections. Fait rare, le Conseil d’État avait annulé en 2011 le 2e tour à la Municipalité à cause du trop grand nombre d’erreurs. Un recomptage avait dû être effectué pour l’élection municipale de 2016 et un souci avait retardé les résultats pour le Conseil des États en 2015.

Créé: 21.10.2019, 19h04

Articles en relation

Le nouveau parlement inquiète les patrons

Élections fédérales Le Centre patronal, de même que l’Usam, privée de ses relais à Berne, craignent pour les PME. Plus...

L'UDC vaudoise perd son 4e siège au bénéfice des Verts

#EF2019 Revivez ce dimanche d'élections fédérales dans le canton de Vaud avec notre live. Plus...

Albert Rösti: «L’UDC a manqué de provocation»

Les perdants du jour Le président Albert Rösti revient sur la défaite cinglante de son parti aux élections fédérales, qui perd une dizaine de sièges. Plus...

À Genève, les Verts triomphent et le PLR paie les pots cassés

Elections fédérales Désormais premier parti du canton, les écologistes conquièrent trois sièges au National. L’UDC et le MCG sont sanctionnés. Plus...

Première analyse à chaud des résultats

Élections fédérales Qu’est-ce que la vague verte changera en Suisse? Le commentaire de notre correspondante, Lise Bailat, à Berne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.