Passer au contenu principal

41 votes jetés au rebut à La Tour-de-Peilz

Une quarantaine de votants de dernière minute ont trouvé porte close dimanche. La levée avait été avancée.

«Ce n’est pas possible!» Hébétée, immobile pendant de longues minutes, une quinquagénaire exprimait son incompréhension, dimanche, devant la porte fermée de la Maison de commune de La Tour-de-Peilz. Comme elle, 40 autres votants, qui ignoraient que la dernière levée avait été avancée d’une demi-heure (à 10h30), ont vu leurs bulletins non comptabilisés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.