50 ans à parler de sexe à l'école, ça change quoi?

Avec leurs motsEn 1969, l'école vaudoise a été une des premières en Suisse faire une place à l'éducation sexuelle. La Fondation Profa célèbre cette petite révolution avec 5 vidéos.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Enfants, parents, responsables politiques: que retiennent-t-ils des cours d'éducation sexuelle? Dans le canton de Vaud, ces cours ont été introduits dans les classes il y a 50 ans déjà. Pour célébrer cet anniversaire, la Fondation Profa diffuse cinq vidéos qui donnent la parole aux premiers concernés, ainsi qu'aux pionniers de l'éducation sexuelle à l'école.

Les enfants

Les parents

Les animateurs d'aujourd'hui

Les pionniers

Les pouvoirs publics

Créé: 10.10.2019, 22h21

Articles en relation

«L’éducation sexuelle a besoin de plus d’hommes!»

École Le sexe est abordé dans les classes vaudoises depuis 50 ans. Deux générations d’animateurs croisent leurs regards. Plus...

«Ils dessinent l’amour à 12 ans» Tollé!

Dans le rétroviseur En janvier 1973, un reportage de 24 heures dans une classe vaudoise révélait la parole libre des jeunes filles. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.