Passer au contenu principal

Pour booster Leysin, le train vise le pied des pistes

Huit cents mètres de voies ferrées supplémentaires en souterrain pourraient prolonger l’Aigle-Leysin jusqu’au départ de la télécabine de la Berneuse. Le Canton veut lancer les études.

En connectant le train au départ de la télécabine, le prolongement de l'Aigle-Leysin améliorerait l'attrait touristique de la Berneuse. Photo Chantal Dervey
En connectant le train au départ de la télécabine, le prolongement de l'Aigle-Leysin améliorerait l'attrait touristique de la Berneuse. Photo Chantal Dervey

Demain, le skieur arrivant à Leysin par le train n’aura plus à accomplir près d’un kilomètre pour arriver au départ de la télécabine pour le sommet de la Berneuse. Il sortira du wagon et grimpera sans transition rédhibitoire à bord de l’installation. C’est en tout cas la ferme intention du Conseil d’Etat vaudois, qui sollicite un crédit de 3,6 millions pour étudier le prolongement du chemin de fer Aigle-Leysin jusqu’au pied des pistes et la création d’une nouvelle gare terminus pour le petit train.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.