Aux petits soins du grand orgue de Sainf'

LausanneLa Ville demande 200 000 francs pour redonner tout son lustre à l'instrument.

Les travaux de rénovation devraient durer 5 mois et commenceraient dès le mois de juin 2019.

Les travaux de rénovation devraient durer 5 mois et commenceraient dès le mois de juin 2019. Image: 24 heures

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le grand orgue de l’église Saint-François s’apprête à vivre une cure de jouvence. Utilisé six heures en moyenne par jour, il est le plus joué de la ville. «Il a non seulement une dimension culturelle et historique, mais il remplit aussi un rôle culturel et pédagogique novateur dans la production des concerts, la formation musicale des jeunes et la promotion de l’image de la ville de Lausanne», assurent les autorités.

L’instrument n’a toutefois pas été entretenu, de manière complète, depuis 1995. Sous réserve de l’adoption par le Conseil communal d’un crédit de 200 000 francs, il sera démonté partiellement et tous les éléments de l’instrument seront soigneusement nettoyés, traités par les moyens appropriés. Lors du relevage, il sera remédié à tous les dégâts, même minimes. Les pièces défectueuses seront réparées, remplacées ou traitées. Les bois parasités seront spécialement enduits avec un produit adéquat, les feutres mités seront remplacés. Et après nettoyage et remontage de toutes les pièces, les réglages, accordages et réharmonisations seront effectués dans les règles de l’art.

Le grand orgue de Saint-François, de style Louis XVI, date de 1777. Il est le seul 5 claviers et pédalier n’ayant aucun recours à l’électricité pour la traction des touches. Il compte 75 jeux, 101 rangs de tuyaux et plus de 5300 tuyaux.

Créé: 23.08.2018, 16h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...