Claude Nicollier régale le public entre deux bières

EPFLPour toucher un large auditoire, astronomie et astrophysique font irruption dans les bars. Conquis, le public en redemande.

Claude Nicollier et Chloé Carrière, à l'origine de l'événement.

Claude Nicollier et Chloé Carrière, à l'origine de l'événement.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Écouter Claude Nicollier évoquer ses sorties dans l’espace, l’histoire de la conquête de la Lune ou encore les projets de colonisation de Mars, le tableau est connu. Et même attendu dès que la présence du «premier Suisse dans l’espace» est annoncée quelque part. Mais le voir se prêter à l’exercice entre deux verres de bière ou encore assister à des présentations d’astronomie et d’astrophysique truffées de plaisanteries et d’éclats de rire, le tableau est nettement plus inédit.

Mercredi soir, à l’EPFL, c’est la deuxième scène à laquelle ont eu le privilège d’assister une septantaine de personnes à Satellite, le célèbre bar du campus d’Écublens. Elles étaient venues découvrir la 2e édition d’Astronomy On Tap, littéralement l’astronomie en pression.

«Il est avant tout question de se faire plaisir»

Né aux États-Unis, le concept entend promouvoir et vulgariser les sciences de l’espace en les faisant sortir de leur zone de confort, les labos ou les amphis d’universités. «Il s’agit d’amener la science là où on n’a pas l’habitude de la voir. Or, quelle meilleure place pour ça qu’un bar?» sourit Chloé Carrière, étudiante en physique et présidente de l’Association Space@YourService, à l’origine de la déclinaison vaudoise du concept. Une solution qui plaît puisque les 70 places disponibles sont parties en moins d’une heure.

Il faut dire que l’événement, qui tient plus de la soirée entre amis que de la conférence scientifique, est particulièrement séduisant. Mais si «l’ambiance est cool et décontractée et qu’il est avant tout question de se faire plaisir», pour citer Claude Nicollier, le propos n’en est pas moins sérieux. À l’image de la première présentation, au cours de laquelle Florian Gallien, ingénieur spatial, s’est fendu d’une explication détaillée sur les débris spatiaux et les stratégies à mettre en œuvre, notamment par la Station spatiale internationale, pour les éviter ou les contrer. Un exposé sérieux auquel a succédé une séquence plus ludique, avec un quiz où il s’agissait de distinguer la Terre de Mars sur une série d’une quinzaine de photos. Pas simple. La soirée s’est enchaînée avec un exposé plus pointu de l’assistant de Claude Nicollier, Camille Pirat, sur le détail des arrimages entre engins spatiaux et les rendez-vous en orbite.

«C’est quelqu’un de très accessible»

Au premier rang, Claude Nicollier, qui sera le dernier à s’exprimer pour évoquer les grandes figures de la conquête spatiale et la colonisation de Mars, ne boude pas son plaisir. «Ce genre d’événements vise aussi à casser des stéréotypes. On a tendance à mettre Claude Nicollier sur un piédestal, mais c’est quelqu’un de très accessible. La preuve avec cette soirée à propos de laquelle les gens se souviendront qu’ils ont bu une bière et passé un bon moment avec un astronaute», poursuit Chloé Carrière, qui pense déjà à la prochaine édition. Elle aura lieu fin mai, dans un bar lausannois, et célébrera les 50 ans des premiers pas de l’homme sur la Lune.

Créé: 29.03.2019, 17h04

Articles en relation

Claude Nicollier: «J'ai accepté ce mandat par sens de la responsabilité»

Défense aérienne L'astrophysicien vaudois va conseiller Viola Amherd au sujet du plan de renouvellement des avions de combat de l'armée suisse. Plus...

«Dans l’espace, c’est la mission avant tout!»

Anniversaire A quelques semaines du 25e anniversaire de sa première mission spatiale, Claude Nicollier évoque cette période faste pour l’histoire spatiale suisse. Une soirée événement lui rendra hommage. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.