Fronde contre le plan de prévoyance de la CPEV

SyndicatsL'Assemblée des délégués de la Caisse de pensions de l'Etat de Vaud a refusé à l'unanimité de nouveaux sacrifices pour les fonctionnaires.

La Caisse de pensions de l'Etat de Vaud, gérée par les Retraites Populaires, doit à nouveau revoir son plan de prévoyance.

La Caisse de pensions de l'Etat de Vaud, gérée par les Retraites Populaires, doit à nouveau revoir son plan de prévoyance. Image: Patrick Martin-A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'Assemblée des délégués de la Caisse de pensions de l'Etat de Vaud (CPEV) a refusé mardi soir à l'unanimité le nouveau plan de prévoyance concocté par le conseil d'administration. Les trois syndicats représentés dans ce cénacle – l'ultra majoritaire Fédération des sociétés de fonctionnaires, le syndicat du service public (SSP) et SUD – se sont entendus pour refuser en bloc les sacrifices préconisés par les dirigeants de la CPEV.

Le vote de cet organe représentant les employés et les pensionnés n'est que consultatif. Il s'agit surtout d'un signal adressé au conseil d'administration. Pour rappel, le nouveau plan de prévoyance projette notamment de repousser de deux ans l'âge de la retraite des fonctionnaires, et d'augmenter aussi de deux années la durée de cotisation pour bénéficier d'une rente complète. Ce plan survient moins de quatre ans après la recapitalisation de la CPEV à hauteur de 1,44 milliard de francs. Renflouage qui était aussi assorti de mesures touchant aux droits des fonctionnaires.

Le conseil d'administration se dit contraint de revoir le plan de prévoyance en raison des sombres perspectives économiques, établies par un expert, en conformité avec la loi fédérale. Celle-ci impose à la CPEV de garantir un taux de couverture de 82% à l'horizon 2052.

Les syndicats de fonctionnaires entendent lutter contre ce nouveau plan de prévoyance. «Une rencontre avec le Conseil d’Etat a donc d’ores et déjà été demandée en urgence pour faire l’analyse de la situation», écrivent les trois faîtières dans un communiqué de presse commun. (24 heures)

Créé: 04.10.2017, 16h09

Articles en relation

La Caisse de pensions de l’Etat doit revoir sa copie

Vaud Recapitalisée il y a à peine trois ans, la CPEV doit rectifier le tir pour assurer les futures rentes. Ses administrateurs préconisent une augmentation de l’âge de la retraite de deux ans Plus...

Les syndicats de fonctionnaires en alerte

Prévoyance La résistance se met en place face à la Caisse de pensions de l’Etat, qui veut repousser de 2 ans l’âge de la retraite. Acte I le 3 octobre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Woody Allen dans la tourmente de l'affaire Weinstein, paru le 20 janvier 2018.
(Image: Vallott) Plus...