Isenau: coup d'arrêt au projet de nouvelles télécabines

VAUDAucun accord n'a pu être trouvé avec les propriétaires des chalets que le nouveau tracé des télécabines devait survoler.

D'après la RTS, les autorités vaudoises n'avaient pas prévu d'investir dans le renouvellement des télécabines si le départ actuel était maintenu.

D'après la RTS, les autorités vaudoises n'avaient pas prévu d'investir dans le renouvellement des télécabines si le départ actuel était maintenu. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le projet visant à renouveler les télécabines vieilles de 60 ans du domaine d'Isenau aux Diablerets (VD) est suspendu, a indiqué vendredi à l'ats Philippe Grobéty, syndic de la commune d'Omont-Dessus, confirmant une information du site de la rts. Aucun accord n'a pu être trouvé avec les propriétaires des chalets que le nouveau tracé des télécabines devait survoler.

Le renouvellement des télécabines d'Isenau n'est cependant pas abandonné: «c'est économiquement très important pour la région», a précisé Philippe Grobéty.

A la recherche d'une solution

Une rencontre est prévue dans quelques jours entre les autorités communales et le canton afin de trouver un plan B et surtout de renégocier la participation financière cantonale à un nouveau tracé.

D'après la RTS, les autorités vaudoises n'avaient pas prévu d'investir dans le renouvellement des télécabines si le départ actuel était maintenu. Le syndic d'Omont-Dessus se dit cependant confiant qu'une solution pourra être trouvée. (ats/nxp)

Créé: 22.08.2014, 19h44

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Soumise au vote populaire le 4 mars prochain, l'initiative «No Billag» vise à supprimer la redevance radio et télévision. Si tel devait être le cas, la RTS fermerait boutique, selon son directeur, publié le 22 novembre 2017
Plus...