L'école vaudoise renonce aux voyages au Tessin et en Italie du Nord

CoronavirusLe Département de la formation informe aujourd'hui les parents d'élèves sur la situation du coronavirus. Les élèves et enseignants revenant d'une zone de quarantaine devront rester chez eux.

Les parents d'élèves seront informés ce jeudi via les carnets de communication de leurs enfants.

Les parents d'élèves seront informés ce jeudi via les carnets de communication de leurs enfants. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tout d'abord, de quoi rassurer: «Notre publication de conseils aux parents d'élèves n'est pas due à la présence d'un enfant porteur du coronavirus dans une école vaudoise», selon Julien Schekter, porte-parole du Département de la formation (DFJC) du Canton de Vaud. «Cette information est due à l'augmentation des demandes d'informations de la part des parents.»

Ce jeudi, en effet, les parents seront informés sur la situation dans les écoles, via les carnets de communication de leurs enfants. Les mêmes informations ont été publiées mercredi soir sur le site de l'État de Vaud, disponibles en cliquant sur .


Lire aussi: Tout ce qu’il faut savoir sur l'épidémie de coronavirus


Le Département annonce ainsi qu'il renonce à tous les voyages d'études qui pourraient être prévus au Tessin et en Italie du Nord. «Ce conseil pourrait bien sûr s’étendre à d’autres régions d’Italie ou d’autres pays en fonction de l’actualité et des sorties et des voyages prévus», indique le DFJC.

Les cours se déroulent normalement

Quant aux cours, ils peuvent se dérouler normalement. Mais l'État précise que la situation peut là également évoluer. Les enfants et les enseignants revenant de zones en quarantaine sont appelés à rester chez eux.


Lire aussi: La seule chose qui protège contre les virus – et que tout le monde fait faux


Le Département rappelle aussi les conseils de base: se laver régulièrement les mains à l'eau et au savon ou avec un désinfectant pour les mains. En cas de symptômes, il faut rester chez soi et contacter son médecin de famille.

«Ces dispositions et ces conseils sont publiés sous le contrôle du médecin cantonal, ajoute Julien Schekter. Elles seront traduites dans les neuf langues les plus utilisées dans le canton de Vaud.»

Créé: 27.02.2020, 10h50

Articles en relation

La Suisse romande touchée par le coronavirus

Épidémie De retour d'Italie, un homme de 28 ans a été admis aux HUG mercredi. Il se porte bien, affirment les autorités. Plus...

Face au coronavirus, le sport suisse commence à paniquer

Incertitudes La contamination du Covid-19 s’accélère dans notre pays. Au Tessin, Ambri et Lugano seront privés de leurs fans. Plus...

Le coronavirus aide l’UDC sur la libre circulation des personnes

Votation fédérale du 17 mai L’épidémie installe un climat de protectionnisme, mais l’UDC se garde d’en faire trop sur un virus mortel. Plus...

Coronavirus: Genève passe en semi-alerte

Épidémie Le Conseil d'État active partiellement le plan ORCA (Organisation de secours en cas de catastrophe) pour être en mesure de répondre aux inquiétudes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.