La future gare de Lausanne séduit les usagers

TravauxPrésentée par le biais de trois maquettes aux riverains et clients ce samedi, la gare qui verra le jour en 2025 a suscité enthousiasme et questions.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il y avait foule ce samedi dans le hall central de la gare de Lausanne. Et particulièrement sur le coup de midi. Nuria Gorrite, conseillère d'Etat vaudoise en charge des Infrastructures, et Olivier Français, municipal lausannois des Travaux, étaient venus y présenter le résultat d'années de planification et de négociations, qui ont abouti à un consensus CFF-Confédération-Canton-Ville de Lausanne: la nouvelle gare dont on coupera le ruban à la fin 2025.

Nuria Gorrite a profité de son discours pour remercier les Vaudois d'avoir voté massivement pour les accords FAIF au début de l'année, qui permettent notamment le financement des travaux lausannois. Pour la conseillère d'Etat, «c'est un signe de l'attente forte de la population pour l'objectif que nous visons tous: une meilleure mobilité pour des gens qui sont toujours plus appelés à se déplacer».

Connexion avec la cité

Le municipal lausannois et conseiller national Olivier Français a indiqué que la phase la plus importante commençait maintenant pour la Ville. «Après deux ans de dialogue avec la population et les politiques pour expliquer l'importance du projet, nous allons nous atteler à la connexion de cette nouvelle gare avec la cité. Le M3, largement soutenu par la Confédération, en est un exemple.»

Huit ans de travaux

A l'issue des discours, les usagers, et parmi eux de nombreux riverains, ont posé leurs questions aux chefs de projets Léman 2030, disponibles de 10h à 15h. Ils ont aussi pu se rendre compte, pour la première fois en 3 dimensions, de ce à quoi ressemblerait leur nouvelle gare. Cette vision concrète a plutôt convaincu, tout en laissant certains observateurs sceptiques quant à l'impact que les huit ans de travaux à venir vont avoir sur la vie dans le quartier. A 15h, les maquettes sont retournées au bercail, dans le bureau de Rivier Architectes. (24 heures)

Créé: 28.06.2014, 17h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...