Le CHUV décentralise sa chirurgie ambulatoire

LausanneLes travaux d'un nouveau centre opératoire en partenariat privé-public ont commencé derrière le site hospitalier.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C'est ce qu'on appelle, dans le jargon économique, une opération win win. Sans débourser un centime, le CHUV disposera dès octobre 2013 d'un centre de chirurgie ambulatoire flambant neuf grâce à un partenariat public-privé inédit.

«C'est une démarche opportune qui vise l'efficacité», a déclaré ce mercredi matin Pierre-Yves Maillard, chef du Département vaudois de la santé, lors de la pose symbolique de la première de ce chantier novateur.

Le centre doté de six salles ouvrira ses portes en octobre 2013. Il est situé juste en face de l'Hôpital de Beaumont. Construit et financé (16 millions de frs) par la Fondation de l'Hôpital orthopédique et géré par la société privée MV Santé, il accueillera les médecins du CHUV et leurs patients.

Conçu spécialement pour des interventions plus ou moins légères pratiquées en ambulatoire, il offre aux médecins un plateau technique parfaitement adapté, et plus économique, pour ce type de chirurgie. La baisse de coût est évaluée à 30%.

Simultanément, les blocs opératoires du CHUV, conçus prioritairement pour la chirurgie lourde, seront plus disponibles et le Centre hospitalier et universitaire vaudois pourra donc augmenter son activité dans ce domaine.

Le futur centre de Beaumont est le deuxième de ce type à Lausanne. MV Santé, dont le siège est à Genève et occupe 100 personnes, a déjà ouvert ARTeMED à l'Avenue de Rhodanie à Lausanne, de même qu'un centre similaire à Genève pour les médecins des HUG.

Créé: 11.07.2012, 13h41

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.