Le Magic Pass ramène sur les pistes 25% de clients en plus

TarificationFréquentation en hausse et objectifs financiers atteints: le forfait à prix cassé a réussi son pari. Reste à savoir si ce bel hiver n’a pas faussé la donne.

Le domaine des Rochers-de-Naye, sur les hauts de Montreux, rejoint l’offre Magic Pass dès l’hiver prochain.

Le domaine des Rochers-de-Naye, sur les hauts de Montreux, rejoint l’offre Magic Pass dès l’hiver prochain. Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il y a bel et bien eu un «effet Magic Pass» dans les stations romandes cet hiver. Administrateur de Télé-Château-d’Œx, Charles-Abram Favrod-Coune a découvert de nouveaux visages à la Braye et «vu énormément de piétons et de personnes qui montaient uniquement pour manger un morceau et admirer la vue».

Aux Mayens de Conthey (VS), 35% de la clientèle du minuscule domaine était en possession du sésame donnant accès cet hiver à 25 stations. «On a réveillé une partie de la population qui restait chez elle et ne skiait plus que lorsqu’il faisait beau», image Sébastien Travelletti, président de Télé-Anzère.

«Ouf» de soulagement

Mercredi, la coopérative Magic Mountains, qui réunit les sociétés de remontées mécaniques partenaires, a lancé son Magic Pass II et tiré un bilan provisoire du premier exercice. «Nous sommes partis d’une page blanche, rappelle Pierre Besson, directeur de Télé-Villars-Gryon-Diablerets. On ignorait combien de cartes seraient vendues et quel impact ces ventes auraient sur celles des forfaits journaliers et de séjour.»

Les chiffres articulés semblent indiquer que le pari était le bon: «À fin février, la fréquentation générale a augmenté de plus de 10% par rapport à l’an dernier et tous les domaines partenaires ont déjà atteint le chiffre d’affaires de la saison précédente», précise Sébastien Travelletti.

Alors que les 25 stations totalisaient 1,9 million de journées-skieur l’hiver dernier, on en dénombre déjà 2,1 millions cette saison. Dont 894 000 générées par le seul Magic Pass. «Nous tablons sur 2,65 millions de journées-skieur à la fin de l’hiver.» Soit une hausse de 30% par rapport à l’an dernier.

Les ventes des autres forfaits sont restées globalement stables et devraient même augmenter légèrement d’ici à la fin de l’hiver. «C’est l’un des effets collatéraux du Magic Pass, note Jean-Daniel Clivaz, président de Crans-Montana Tourisme et Congrès. Les détenteurs de la carte ont amené des copains sur les pistes. Qui prendront peut-être le Magic Pass II.»

Un hiver magique, mais…

À première vue, rien à redire à ce bilan idyllique. Sauf que les résultats de l’an dernier ne sont guère difficiles à égaler: la saison avait commencé tard et s’était soldée par des résultats médiocres, après deux hivers tout aussi difficiles. Jean-Daniel Clivaz en convient: «Il faudra attendre les résultats de l’ensemble de l’arc alpin pour savoir si la hausse de fréquentation est plus marquée dans les destinations de Magic Mountains et dans quelle part elle est due à l’excellent enneigement de cet hiver. Une chose est sûre: on renoue avec des fréquentations qu’on n’avait pas connues depuis 2012-2013. Sachant que certaines stations ont perdu jusqu’à 30% de journées-skieur en 10 ans, ce n’est pas rien.»

Les petits ont bien mangé

La crainte des petites stations de se faire «bouffer» par les grandes est dissipée. Les chiffres en attestent: la croissance de la clientèle et du chiffre d’affaires est proportionnelle dans toutes les destinations. Rathvel l’illustre tout particulièrement, la petite station fribourgeoise ayant vu sa fréquentation bondir de 220%. «Les conditions météo l’expliquent en partie, relève Frédéric Sauteur, président des remontées mécaniques locales. L’an dernier, nous avions ouvert 44 jours; nous en sommes déjà à 84. Mais la proximité a aussi joué en notre faveur. Les personnes qui voulaient faire quelques descentes sont restées dans le coin.»

Huit nouveaux domaines

C’est l’un des atouts qui pousse la vallée de Joux, les Rochers-de-Naye, Les Pléiades (FR) et Espace Dent-Blanche (VS), soit huit domaines skiables supplémentaires, à rejoindre la coopérative. Celle-ci regroupe dorénavant plus de 30 domaines. «Les stations telle que la nôtre sont une bonne alternative: celui qui a une demi-journée devant lui va rester près de chez lui», estime Sébastien Dumusque, président de la coopérative des Pléiades.

Autre nouveauté dont bénéficieront les détenteurs du Magic Pass II, en vente depuis mercredi et valable dès le 12 mai: le sésame pourra être utilisé en été dans 16 domaines, dont Anzère, Crans-Montana, Grimentz, Leysin, Villars et le Moléson.

40 francs plus cher

Malgré cette offre qui s’élargit, le prix du sésame restera à peu de chose près inchangé: vendu à l’origine 359 francs l’an dernier, son successeur coûtera 399 francs jusqu’au 9 avril (enfants: 269 fr.). Date à laquelle un nouveau tarif, plus élevé, sera pratiqué, selon le modèle cher à Easyjet.

(24 heures)

Créé: 07.03.2018, 18h54

Pratique

Magic Pass II, en vente jusqu'au 9 avril à 399 fr. (enfants: 269 fr.) ici.

Hiver: plus de 30 domaines skiables accessibles.

Eté: valable dans 16 stations, Anzère,
Charmey, Crans-Montana, Grimentz, Zinal, Jaun, La Berra, Leysin, Les Marécottes, Moléson, Ovronnaz, Schwarzsee, St-Luc, Chandolin, Vercorin, Villars-Diablerets.

Valable dès le 12 mai 2018.

Articles en relation

Le Magic Pass commence tout juste à changer les habitudes

Stations La nouvelle carte saisonnière donnant accès à 25 domaines skiables incite ses détenteurs à «picorer» l’offre des stations. Aperçu à Villars et aux Diablerets. Plus...

Le ski à prix réduit séduit un large public

Sports d'hiver L’abonnement de saison Magic Pass, lancé par vingt-cinq stations romandes, a attiré en cinq mois plus de 81'500 amateurs de glisse. Sursaut salvateur? Plus...

En plein marasme, le ski à prix bradés fait un carton

Sports d'hiver Au terme d’une saison très difficile, le «Magic Pass» romand démarre en trombe. Et l’offre de Saas-Fee confirme son succès. Plus...

Un sésame pour reconquérir les skieurs

Alpes suisses Lancé mardi, le Magic Pass doit aider les stations à endiguer l’érosion des journées skieurs. Vingt-cinq domaines skiables romands s’y sont ralliés Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Pro Infirmis aide à reconnaître les artistes handicapés. Paru le 24 avril 2018
(Image: Bénédicte) Plus...