Les Oliviers paralysés par la cybercriminalité

Le Mont-sur-LausanneLa fondation qui accueille des personnes en situation de dépendance est victime d’un acte de piratage informatique.

L'attaque a été perpétrée jeudi, aboutissant à une demande de rançon, que l'institution se refuse à payer.

L'attaque a été perpétrée jeudi, aboutissant à une demande de rançon, que l'institution se refuse à payer. Image: KEYSTONE - Archive

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il a suffi d’une petite faille dans le réseau informatique de la Fondation Les Oliviers. Un trou de souris par lequel se sont infiltrés des pirates informatiques. L’attaque, perpétrée jeudi, a immédiatement plongé la fondation dans une situation de crise, puisque toutes ses données numériques sont confisquées par les cybercriminels, qui espèrent une rançon.

«On est presque à l’arrêt, témoigne Sandra Feal, directrice des services généraux. Pour les résidents, cela ne change pas l’accompagnement, mais les machines de nos ateliers ne fonctionnent plus.» Il en va de même pour la partie administrative. «Nos collègues ont amené leurs ordinateurs privés pour faire le minimum vital», se réjouit toutefois la directrice.

Le système informatique a été pris en charge par une société spécialisée, dans l’espoir de récupérer les données cryptées par les hackers. «Mais nous ne paierons pas de rançon, assure Sandra Feal. La police cantonale nous le déconseille.»

Créé: 21.01.2020, 18h28

Articles en relation

La police aura son centre de cybercriminalité

Suisse romande La Conférence latine des chefs de département de justice et police donne le feu vert à la création d'une unité spécialisée dans la détection des crimes numériques. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.