Les Terrasses de la Confrérie resteront définitivement vides

Fête des VigneronsUn accord n'a pas pu être trouvé entre les organisateurs et la Municipalité de Vevey pour laisser l'espace aux commerçants.

Les Terrasses de la Confrérie ne pourront pas être occupées d'ici à leur démontage, prévu après celui de l'arène de la Fête des Vignerons.

Les Terrasses de la Confrérie ne pourront pas être occupées d'ici à leur démontage, prévu après celui de l'arène de la Fête des Vignerons. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Terrasses de la Confrérie des Vignerons, l'une des tribunes les plus en vue de la Fête des Vignerons, n'ont pas rouvert ce matin. Faute d'un accord avec la Municipalité de Vevey, la concession est arrivée à son terme, comme prévu, ce mardi soir. La Confrérie des Vignerons s'était pourtant dite ouverte à mettre le lieu à disposition de commerçants intéressés à reprendre l'espace d'ici au démontage des Terrasses, en novembre, mais la Municipalité de Vevey a refusé un prolongement. «C'est définitivement mort», regrettait Frédéric Hohl, directeur exécutif de la Fête des Vignerons, au sortir de la séance.

«Une question d'équité»

«Nous avons pesé le pour et le contre, et sommes arrivés à la conclusion qu'il valait mieux en rester là, explique le municipal PLR Étienne Rivier au lendemain d'une séance urgente sur la question. Ni Gastro Vaud ni la Société industrielle et commerciale de Vevey (SIC) n'y étaient favorables. Il en va aussi d'une certaine équité de traitement vis-à-vis des autres commerçants en ville.» Pour rappel, nombre d'entre eux avaient dénoncé une concurrence déloyale à l'ouverture des Terrasses dès le 20 mai, soit près de deux mois avant le début de la Fête.

Étienne Rivier ajoute un argument supplémentaire: «Nous avons reçu de nombreux appels et courriers de riverains qui aspiraient à retrouver une certaine sérénité après des mois de nuisance». L'Association des commerçants veveysans (ACV) a tenté de proposer un projet d'animation pour prolonger l'aventure des Terrasses, mais en vain. «Un projet nous a été présenté dans les grandes lignes, mais il ne paraissait pas très bien ficelé et les forces manquaient pour relancer immédiatement la machine», ajoute le municipal.

«Je trouve ça idiot»

Frédéric Hohl n'y voit pas moins «un manque de sens politique en pliant ainsi face à certains commerçants alors que ces terrasses seront de toute façon là encore plus de deux mois. Mais s'il manque l'enthousiasme nécessaire, nous n'allons pas insister, cela ne change rien pour nous. Je suis déçu, mais pas amer. Je trouve simplement idiot de laisser un vaisseau fantôme sur les quais. Dès lors, nous allons le fermer complètement pour éviter qu'il ne soit squatté ou vandalisé.»

Créé: 14.08.2019, 10h18

Articles en relation

La Fête ne fera pas durer ses «Terrasses» éphémères

Fête des Vignerons Une demande de prolongation a été déposée. La Ville l’a refusée vendredi faute de consensus. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...