Les Zèbres de Jean-Marc Richard rayés des ondes

RadioLa RTS supprime son émission et demande à l’animateur de produire et de coanimer La ligne de cœur. Réaction

Jean-Marc Richard se dit déçu mais pas fâché par la décision de la Radio Télévision Suisse.

Jean-Marc Richard se dit déçu mais pas fâché par la décision de la Radio Télévision Suisse. Image: FRANCESCA PALAZZI

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour Jean-Marc Richard, c’est la fin d’une aventure de onze ans. L’animateur a appris, il y a quelques jours, que la direction de la Radio Télévision Suisse (RTS) avait décidé de supprimer l’émission Les?Zèbres de la nouvelle grille des programmes en août prochain.

Mais le quinquagénaire (il aura 52?ans cet été) ne quittera pas l’antenne pour autant: «On m’a demandé de produire La ligne de cœur , que je coanimerai et à laquelle j’apporterai des changements dans le sens de ma sensibilité.»

«Je suis triste»
Plus de Zèbres à midi donc pour les auditeurs de la première chaîne de la RTS dès cet été: l’émission qui tendait le micro aux enfants et aux ados passe à la trappe. Jean-Marc Richard se dit déçu mais pas fâché: «Il est normal qu’on change une grille de programmes. Mais je suis triste, j’ai l’impression de devoir arrêter un combat qui a duré plus d’une décennie. Car je me suis battu pour imposer cette émission et pour que tous les enfants, sans aucune distinction, puissent s’exprimer à l’antenne.»

Et d’ajouter: «Fin juin, des milliers d’entre eux seront orphelins. Or il est indispensable que, dans notre société, les enfants soient acteurs, et pas seulement consommateurs», insiste l’animateur lausannois.

Pas question toutefois pour Jean-Marc Richard d’abandonner son fameux camping-car zébré rouge et blanc pour autant: «Le Zèbre» continuera à sillonner les routes romandes. Mais il ira à la rencontre des cabossés de l’existence qui, dès 22?h?30, téléphoneront à La ligne de cœur . «Je veux sortir du studio. Je ne suis pas fait pour animer une émission avec une bougie et un micro.»

Jean-Marc Richard souhaite que les auditeurs continuent à témoigner de leurs expériences parfois douloureuses mais veut aussi donner la parole à ceux qui ont surmonté des épreuves. «J’ai envie d’ouvrir le micro à des gens qui se battent pour en aider d’autres à la reconstruction, ainsi qu’aux 16-25?ans. Je suis persuadé que toute parole a une valeur, et surtout la parole de ceux qui n’ont rien à vendre. C’est mon credo», confie celui qui continuera, en parallèle, à militer pour les droits de l’enfant à travers des conférences ou des rencontres dans les écoles.


Changements à la pelle pour la rentrée d’août

Outre Les Zèbres, d’autres émissions disparaîtront des programmes de La Première à la?rentrée d’août. Et non des moindres: Aqua Concert, Un?dromadaire sur l’épaule, Rien?n’est joué, A première vue ou encore Impatience. Ambroise Jolidon, chef d’antenne, justifie ces décisions par une volonté de renouveler une grille inchangée depuis 1999.

Il y a deux mois, la RTS avait déjà annoncé la disparition de La soupe, autre rendez-vous culte de La Première. L’imitateur Yann Lambiel, invoquant une certaine lassitude, lâchera le?micro dominical en juin.

De quoi décontenancer, voire décevoir, les auditeurs? Le chef d’antenne ne le pense pas, lui qui dit pouvoir s’appuyer sur des compétences intactes. «Les?gens continueront à faire de bonnes émissions! Nous faisons appel à leur créativité. Le?schéma posé reste souple. Tout est en construction.»

Jean-Charles Simon, lui, n’a aucune idée de ce qu’il fera jusqu’à son départ à la retraite, en mai 2013. Aqua Concert, le rendez-vous humoristico-musical qu’il a créé en 2002 avec Patrick Lapp, prendra fin en juin. Il ne croit guère au motif officiellement invoqué – la retraite de Lapp. «C’est un choix de la direction, philosophe-t-il. Dix ans, c’est déjà une bonne durée. Ce qui m’attriste, c’est de?devenir vieux…»

Ambroise Jolidon tient à relativiser la portée des changements. «Les thématiques principales resteront», affirme-t-il. Et de citer l’exemple du Dromadaire sur l’épaule: le thème du voyage et de l’évasion est au cœur d’un nouveau projet confié à Madeleine Caboche. La?culture, elle, aura droit à un talk-show quotidien.

La RTS prévoit aussi l’introduction de contenus «plus légers», pour offrir aux habitués de La Première quelques «sas de décompression». Voilà qui explique l’arrivée d’une star de Couleur 3, Patrick Dujany, alias?Duja. L’homme des micro-trottoirs – tout en restant fidèle au poste sur la 3e chaîne – sévira chaque matin durant une demi-heure. (24 heures)

Créé: 22.03.2012, 08h50

Sondage

La suppression d'Aqua Concert, des Zèbres et de La soupe par la RTS, c'est...





Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...