Nos spiritualités méconnues

Série spécialeSelon un récent recensement, le Canton de Vaud compte près de 800 communautés spirituelles. 24 heures est allé à la rencontre de neuf d'entre elles.

A la pagode bouddhiste vietnamienne d'Ecublens.

A la pagode bouddhiste vietnamienne d'Ecublens. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est un chiffre que l’on n’imaginait sans doute pas. Il existe dans le Canton de Vaud près de 800 communautés spirituelles, autrement dit, des groupes de personnes qui se rassemblent en un même lieu pour pratiquer leur foi, donner corps à leurs croyances. En octobre dernier, le Centre intercantonal d’information sur les croyances (CIC) présentait ce recensement inédit sur mandat de l’État de Vaud. 24 heures est allé à la rencontre de neuf de ces communautés, parmi les moins connues en terres vaudoises.

Nonnes et moines méditent dans la paix du dojo de Clarens
Le bouddhisme zen et ses longues méditations assises rythment la vie d’une poignée de pratiquants dans le canton, séduits par une discipline aussi ardue qu’apaisante.

Le bahaïsme se pratique au salon entre bons Helvètes
Ils s’appellent Perrinjaquet ou Morand et ont adopté la religion d’un prophète persan du XIXe siècle. Les bahá’ís sont une centaine dans le canton, organisés en assemblée dans trois villes.

La confrérie mouride se fait une place dans l’Islam vaudois
Puissante au Sénégal, où elle compte près de 3 millions d’adeptes, cette voie soufie à la spiritualité toute particulière développe depuis peu ses institutions dans le canton et en Suisse.

Les orthodoxes serbes se créent une chapelle à eux
Les rites chrétiens d’Europe de l’Est s’épanouissent en terres vaudoises à travers plusieurs communautés, dont celle des Serbes. Une paroisse active, qui plante ses racines à Épalinges.

Le panthéon hindou habite un ancien entrepôt à Prilly
Un temple dédié au dieu Ganesh a été fondé y a près de vingt ans par la communauté sri lankaise. Il accueille les rituels complexes de l’hindouisme deux fois par semaine.

Les tambours chamaniques résonnent au col du Marchairuz
Au rythme des percussions, ils se connectent aux forces de la nature et à l’esprit des disparus. Rencontre dans les bois pour un «cercle improvisé» avec les néo-chamanes vaudois.

Le spiritisme «do Brasil» se pratique sans tapage à Crissier
Ils croient en Jésus, en la réincarnation et en l’existence des esprits. En pleine expansion au Brésil, les spirites forment depuis 22 ans un petit groupe discret dans l’Ouest lausannois.

La discrète villa d’Écublens est une vraie pagode bouddhiste
Habité par une abbesse et deux nonnes, le lieu de culte de la communauté vietnamienne maintient vivantes une spiritualité, une langue et une culture sans se fermer sur lui-même.

La messe érythréenne transfigure le temple de Chailly
Les chrétiens orthodoxes d’Erythrée forment une communauté soudée dans le canton. 200 personnes assistent chaque dimanche à une liturgie qui transporte tout droit en Afrique.

Créé: 15.04.2019, 09h27

Articles en relation

Il y a 800 communautés religieuses dans le canton

Société Pour la première fois, la diversité spirituelle du canton a fait l’objet d’un recensement. Une expo à Lausanne le présente en images. Plus...

Les tambours chamaniques résonnent au col du Marchairuz

Nos spiritualités méconnues 1/4 Au rythme des percussions, ils se connectent aux forces de la nature et à l’esprit des disparus. Rencontre dans les bois pour un «cercle improvisé» avec les néo-chamanes vaudois. Plus...

Le panthéon hindou habite un ancien entrepôt à Prilly

Nos spiritualités méconnues (1/5) Un temple dédié au dieu Ganesh a été fondé y a près de vingt ans par la communauté sri lankaise. Il accueille les rituels complexes de l’hindouisme deux fois par semaine. Plus...

Nonnes et moines méditent dans la paix du dojo de Clarens

Nos spiritualités méconnues (5/5) Le bouddhisme zen et ses longues méditations assises rythment la vie d’une poignée de pratiquants dans le canton, séduits par une discipline aussi ardue qu’apaisante. Plus...

Le bahaïsme se pratique au salon entre bons Helvètes

Nos spiritualités méconnues (4/5) Ils s’appellent Perrinjaquet ou Morand et ont adopté la religion d’un prophète persan du XIXe siècle. Les bahá’ís sont une centaine dans le canton, organisés en assemblée dans trois villes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.