Ras Al ^Âm, le nouvel-an musulman

Traditions du jour de l'anCélébrer la nouvelle année pour les musulmans, c'est se rappeler l'émigration de Mouhammad à Médine et l'expansion de l'Islam.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Koul ^âm wanta bikhayr»: «Que chaque année t’apporte le bien.» Dans les pays arabes, Ras al-^Âm, le jour du Nouvel-An, est symboliquement très important. Il ouvre mouharram, l’un des quatre mois sacrés pour les musulmans et le premier mois du calendrier islamique. Cette année, les musulmans ont fêté leur Nouvel-An le 21 septembre. Ils sont entrés dans l’année 1439. Le suivant aura lieu vers le 12 septembre prochain, selon leur propre calendrier lunaire.

Pour eux, Ras al-^Âm rappelle un moment crucial de l’histoire: l’hégire (signifiant l’émigration), soit le départ du prophète Mahomet de La Mecque vers la ville de Médine, qui amènera ensuite à l’expansion de l’Islam. Ras al-^Âm, c’est donc le jour où le premier foyer mouhammadien s’est instauré à Médine et donc le premier jour du calendrier.

Dans les pays musulmans, ce jour est férié. Les croyants fêtent en famille ou avec des amis, autour d’un bon repas, et s’offrent des douceurs spéciales comme des pois chiches, des fèves et des haricots enrobés de sucre, au Liban ou en Syrie notamment. Ici en Suisse (et ailleurs), il est de coutume de faire une grande fête ce jour-là. Au-delà de toute la symbolique religieuse, l’imam Mouwafac el-Rifai, de la mosquée de Lausanne, aimerait bien que cette célébration soit aussi culturelle, qu’elle puisse ainsi également toucher les non-musulmans.

Chaque année, à la mosquée, la célébration du Nouvel-An est l’occasion de chanter, d’offrir des pâtisseries traditionnelles, du café, du thé et des cadeaux. Mais la symbolique de Ras al-^Âm n’est pas pour autant oubliée. L’émigration de Mahomet et certains faits miraculeux sont aussi exposés et rapportés. Comme cette fameuse histoire qui survient juste après son départ de La Mecque. Poursuivi par des ennemis, Mahomet se réfugie dans une grotte pour leur échapper. Une fois arrivés sur place, ces derniers découvrent alors l’entrée de la cachette recouverte d’une toile d’araignée totalement intacte et de pigeons ayant fait leur nid. Pensant que personne ne s’y était introduit, les poursuivants quittèrent les lieux, ce qui permit au prophète de rejoindre Médine. (24 heures)

Créé: 28.12.2017, 10h23

Articles en relation

Roch Hachana, le nouvel-an juif

Traditions du jour de l'an Pendant deux jours, les Juifs célèbrent la création du monde de manière très solennelle. Plus...

Paid Post

Les meilleurs commerçants lausannois récompensés
Pour la 5ème année consécutive, le Prix du Commerce a récompensé des commerçants de la capitale cantonale qui excellent dans leur domaine.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Woody Allen dans la tourmente de l'affaire Weinstein, paru le 20 janvier 2018.
(Image: Vallott) Plus...