Sirènes d'alarme: les sourds ont enfin été entendus

VaudL'essai annuel des sirènes a lieu ce mercredi 6 février. L'occasion de rappeler qu'une application pour smartphone, créée récemment, diffuse aussi ces alertes.

Que faut-il faire si l'alarme retentit pour de vrai? Nous avons posé la question aux badauds.
Vidéo: Romain Michaud, Fabien Grenon

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce mercredi 6 février entre 13 h 30 et 16 h 30, les 445 sirènes d’alarme fixes du canton – il en existe également 202 mobiles – seront testées. Grande nouveauté cette année, Alertswiss, une application gratuite pour smartphone, permet également de recevoir ces alertes sur son téléphone portable, par le biais d'un «push» envoyé automatiquement.

Cette avancée technologique a été mise au point à l'automne passé par l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP). Un nouvel outil utile à tous, mais qui réjouit tout particulièrement la Fédération suisse des sourds (FSS), qui l'attendait depuis longtemps. À chaque essai annuel des sirènes d'alarme en cas de catastrophe, la FSS dénonçait en effet un système «excluant les personnes sourdes et malentendantes, un système uniquement auditif (alarmes et informations par les radios) mettant de fait tout une partie de la population en danger de mort», écrit-elle dans un communiqué.

Deux types d'alertes

Rappelons que deux types d'alertes sont diffusés par les sirènes et, désormais, l'application Alertswiss. Premièrement, l'alarme générale (par exemple en cas de pandémie, de coupure totale d'électricité, d'accident d'ordre chimique, nucléaire ou bactériologique); deuxièmement, l'alarme eau (danger immédiat dans la zone inondable en aval d'un barrage.

Créé: 05.02.2019, 15h36

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 11 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...