Découvrez les résultats des élections complémentaires vaudoises

PolitiqueLes citoyens de plusieurs communes sont appelés aux urnes pour compléter leurs Exécutifs. Notre suivi.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Burtigny La Commune n'a pas trouvé la perle rare. Aucun candidat ne s'était déclaré. Au terme de deux tours, c'est Philippe Cordey qui est sorti vainqueur avec une petite poignée de voix. Il a immédiatement renoncé au mandat qu'on lui imposait. «Il faudra tout recommencer probablement au mois de septembre», commente la syndique Valérie Jeanrenaud, qui a peu d'espoir qu'un habitant annonce son intérêt à compléter la Municipalité après la démission de Claude Cairoli. «Nous devrons peut-être siéger à quatre jusqu'à la fin de la législature», regrette la syndique.

Sévery Avec 60 votes en sa faveur sur 63, Sylvain Henneberger, agriculteur à Sévery, a été élu au premier tour. «Il ne s'était pas présenté dans les délais, mais comme il s'est proposé au dernier Conseil général, un tout-ménage a été fait pour avertir la population, et il l'a emporté», explique la vice-syndique Valérie Gaudin. Cette élection met fin à une année compliquée, suite au départ de Gabrielle Conterio en juin 2017. «Ça fait une année qu'on travaille à quatre!» s'exclament la vice-syndique et la municipale Carole Hostettler. Au cours de cette année, plusieurs habitants avaient été désignés avant de refuser leur élection.

Bussy-Chardonney Les municipaux Frédéric Ambresin (Domaines et Police) et Daniel Geinoz (Bâtiments et urbanisme) connaissent leur successeur. Il s’agit des deux seuls candidats déclarés: Sandra Petit, employée au TCS et enfant du village (93 voix) ainsi que Jean-Marc Schwander, photographe retraité (83 voix).

Ogens Les élections sont reportées au premier juillet pour cause d'erreur d'impression. Le président du Conseil général Laurent Meystre a précisé qu'il s'agissait d'un défaut de mise en page: «Ce n'est pas grave , mais nous avons préféré reporter l'élection car il aurait été dommage qu'il y ait ensuite un recours pour la forme.»

Bougy-Villars Le médecin Jean Thierry Barbey est élu pour remplacer Antoine Mottet. Il a récolté 78 voix. Il devance largement Claude-Olivier Rosset (48 voix) qui s'était annoncé candidat après le dépôt des listes.

Longirod Sans surprise, le seul candidat a été facilement élu. Denis Pidoux, garde-forestier de profession, a obtenu 116 voix sur les 134 bulletins valables. Il remplacera le démissionnaire Léo Sax.

Gilly Le village du Coeur de la Côte n'a pas trouvé le successeur à Nicole Bärtchi. Aucun candidat n'avait déposé de liste. René Turin termine en tête du scrutin avec 22 voix, alors que la majorité était à 66. Un deuxième sera organisé en espérant qu'un candidat se dévoile d'ici là.

Echandens La Commune a un nouveau syndic. Jérôme De Benedictis emporte la place avec 368 voix, contre 218 pour Jean-Marc Landolt et 108 pour Eric Maillefer. Le siège d’Irène Caron, remis en jeu en décembre dernier. Elle a passé 13 ans au Conseil et 12 à l’Exécutif. Le nouveau syndic doit notamment son élection, indiquent les autorités, à son statut de figure locale. Issu du village, il a en effet 29 ans et sort des rangs de la Jeunesse.

Epalinges Un deuxième tour aura lieu le premier juillet pour élire le successeur de l’indépendant Jean-Marc Baatard à la Municipalité. Dimanche, aucun des trois candidats en lice n’a obtenu la majorité. En tête, Roland Perrin a décroché 916 voix. Membre du groupe PLR et conseiller communal, cet ingénieur forestier de 64 ans est donné favori. Arrive ensuite Ernest Corbaz, 651 voix, hors parti et actuel président du Conseil communal. Le vice-président du Conseil et élu UDC Yann Glayre arrive dernier avec 279 voix. «Le taux de participation était de 31,7 pour cent, a indiqué Ernest Corbaz. C’est relativement faible, mais c’est habituel pour les élections complémentaires.»

Vuitebœuf Christian Viret, municipal démissionnaire, est remplacé par la seule candidate déclarée, Florence Moltone (1975). Elle empoche 117 des 143 bulletins. Cette assistante en pharmacie part pour reprendre le dicastère vacant (Écoles et travaux) en sachant qu’un léger remaniement n’est pas à exclure.

Concise Suite à une série de démissions au sein du Conseil communal, souvent suite à des déménagements, il a fallu battre le rappel des citoyens pour regarnir les rangs (35), les viennent-ensuite ayant de même été déjà appelé. Quatre places restaient à repourvoir. La principale liste, sur les cinq déposées, place trois de ses candidats: Aurore Chabloz (vigneronne), Sonia Bühler-Zeltner (épicière), ainsi que Jean-Gabriel Torres (installateur sanitaire). Il faudra par contre un 2e tour pour connaître le 4e élu. La participation se monte à 261 bulletins reçus, sur les quelque 600 électeurs inscrits sur les listes.

Ependes Philippe Walter avait démissioné fin février pour raison de santé. De même que Vincent Wasser, pour raisons professionnelles. Ces deux municipaux sont remplacés par Olivier Millioud (1983), un enfant du village et ingénieur HES élu avec 90 voix, ainsi que par Yacin Oughlis, 78 voix, récemment arrivé dans la commune, spécialiste en chirurgie orthopédique. Tous deux ont été élus au 1er tour.

Le Lieu Élection tacite à l’Exécutif de la commune combière. Arrivé récemment à la Vallée, Julien Gross, seul candidat déclaré, a été élu en lieu et place de l’enseignante et municipale Sylvia Piccinin Loutan. Marathonienne passionnée, elle a occupé le dicastère des bâtiments pendant sept ans.

Essertines-sur-Yverdon Quatre candidats ont obtenu des voix au premier tour des élections complémentaires , sans toutefois obtenir la majorité absolue fixée à 121 bulletins. Un deuxième tour sera organisé le premier juillet.

Daillens Président des Verts vaudois, Alberto Mocchi a été élu à la municipalité avec 229 voix sur 364. Il se présentait pour la deuxième fois et l'a emporté sur deux candidates. Il succédera au municipal démissionnaire Roger Reymond.

Bretonnières La succession de Verena Huber, qui déménage de la commune, à la Municipalité était corsée: aucun candidat déclaré ni prétendant désigné. Au 1er tour, l’entrepreneur César Boulaz, installé au village, a toutefois été plusieurs fois inscrit par ses pairs. Il a accepté de se porter officiellement candidat au 2e tour où il a été élu «de bon cœur», indique la commune.

Bussy-sur-Moudon La commune a un nouveau syndic. Aux commandes depuis deux décennies, Jean-Daniel Blaser avait indiqué qu’il passerait la main en cours de législature, une fois la nouvelle équipe —le reste de l’Exécutif s’est renouvelé il y a deux ans— formée. Ce doit être chose faite. Lors des élections convoquées dimanche, les Bussinois ont fait rentrer à la Municipalité l’enfant du village Stéphane Thonney. La syndicature a été tacitement attribuée au vice-syndic Olivier Augsburger. Jean-Daniel Blaser se réjouit d’une participation de 55%: «une belle reconnaissance», sourit-il.

Bretigny-sur-Morrens C’est au deuxième tour que Marc Tille a été élu pour succéder au municipal démissionnaire Jean-Luc Agassis, avec 56 voix. Investi dans la politique communale depuis 17 ans, il souhaite mettre l’accent sur une plus grande participation citoyenne. Le juriste de 43 ans se présentait face à Serge Cruchon et Maxime Meier. Ce dernier, âgé de 19 ans, aurait pu devenir le plus jeune conseiller municipal du canton. Arrivé à la troisième place du podium, il ne se décourage pas: «Bien sûr que j’aurais bien aimé gagner, mais ça a été une très belle campagne grâce à laquelle j’ai eu des bonnes discussions avec des habitants et une meilleure connaissance du village.» Et Markus Mooser, syndic de Bretigny-sur-Morrens, d’ajouter: «C’est courageux de la part de Maxime Meier d’avoir participé si jeune. Et je ne me fais aucun souci pour lui: il en veut et il se présentera trois fois s’il le faut!»

Vich Il a fallu deux tours pour désigner le successeur d'Ipek Trigg, démissionnaire. Au terme du premier tour, Thomas Cho s'est retiré de la course pour laisser la place à un duel entre Eva Schultz et Jean-Claude Bissat. Avec 47 voix contre 39 à son adversaire, le second a remporté l'élection.

(24 heures)

Créé: 10.06.2018, 15h11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...