Un camion transportant des voitures perd son chargement sur l'A1

AccidentL'accident qui a eu lieu à 6h45 sur l'A1 entre Yverdon et Lausanne a causé de grosses perturbations durant toute la journée.

Seul impliqué, le chauffeur du camion a dû être pris en charge.

Seul impliqué, le chauffeur du camion a dû être pris en charge. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce vendredi, les automobilistes qui ont emprunté l'autoroute A1 entre Yverdon-les-Bains et Lausanne ont dû s'armer de patience. Et ce, dans les deux sens!

Pour des raisons encore inconnues, aux alentours de 6h45, à proximité de l'échangeur de Villars-Sainte-Croix, en direction de Lausanne, le conducteur d'un camion transportant des voitures est parti en embardée. S'encastrant dans la glissière de sécurité, il a perdu une partie de son chargement sur la voie opposée. Seul impliqué, le chauffeur du camion, prisonnier de son habitacle, a dû être désincarcéré par les pompiers du Service de protection et sauvetage de la Ville de Lausanne (SPSL). Il a ensuite été pris en charge par un médecin du SMUR puis transporté en ambulance, grièvement blessé.

Travaux de remise en état

Plusieurs dégâts ont été occasionnés sur deux portiques supportant des panneaux indicateurs de direction se trouvant sur la chaussée opposée de l’accident. La remise en état complète du matériel endommagé sera effectuée durant la nuit du 23 au 24 décembre. L’autoroute, entre l’échangeur Ecublens et Villars-Ste-Croix, Genève direction Yverdon, sera donc fermée de 22h à 6h et une déviation du trafic mise en place.

Créé: 23.12.2016, 09h26

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.