Une 44e édition du Paléo très sûre

NyonLa police cantonale vaudoise a constaté cette année le plus faible nombre d'infractions commises en 44 éditions.

Le 44e Paléo Festival s'est achevé dimanche soir.

Le 44e Paléo Festival s'est achevé dimanche soir. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police cantonale vaudoise tire un bilan positif du 44e Paléo Festival de Nyon, qui s'est achevé dimanche. Aucun incident majeur n'a été enregistré entre le 22 et le 29 juillet, a-t-elle indiqué dans un communiqué diffusé lundi.

Les infractions commises pendant le festival de musique sont «très faibles» par rapport aux quelque 50'000 personnes présentes sur le site chaque jour, écrit la police. Seuls 31 délits ont été rapportés à l'organisateur, dont 27 vols. Ils représentent le plus faible nombre d'infractions commises en 44 éditions, précise la police.

La police de Nyon (VD) et la gendarmerie vaudoise ont enregistré moins d'une dizaine de plaintes pénales pour vol. Une vingtaine de personnes ont été contrôlées durant la manifestation, dont cinq ont été déférées au ministère public pour vols, ajoute le texte. Quatre Roumains, dont trois femmes, ont été interpellés pour des tentatives de vol à la tire.

Le service médical du Paléo Festival a quant à lui traité près de 3000 personnes, principalement pour des cas bénins, selon la police. Huit patients ont été emmenés en ambulance dans des hôpitaux de la région pour des contrôles ou une prise en charge. (ats/nxp)

Créé: 29.07.2019, 03h48

Articles en relation

Les bénévoles, petites mains indispensables du Paléo

Nyon Plus de 4900 personnes donnent de leur temps au festival. Et ils sont plus de 85% à revenir chaque été. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...