Une permanence facilite l’intégration des habitants

ClarensLa nouvelle antenne de l’Est vaudois s’adresse aux nouveaux venus et aux résidents, pour toutes questions en lien avec la migration, du logement aux assurances sociales.

Jacqueline Pellet: «Il s'agit d’aider les personnes à comprendre les méandres de l’administration, ainsi que les courriers officiels reçus, en leur offrant un soutien dans les procédures, notamment en lien avec la migration.»

Jacqueline Pellet: «Il s'agit d’aider les personnes à comprendre les méandres de l’administration, ainsi que les courriers officiels reçus, en leur offrant un soutien dans les procédures, notamment en lien avec la migration.» Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Les questions administratives liées à la migration sont multiples et touchent une large frange de la population, étrangère ou suisse», explique Jacqueline Pellet, municipale des Affaires sociales à Montreux. La Ville a ouvert une nouvelle permanence régionale Info-Conseil Migration dans la Maison de quartier de Clarens, en collaboration avec le Bureau cantonal pour l’intégration des étrangers et la prévention du racisme (BCI) et le Centre social protestant (CSP). Cette quatrième permanence cantonale s’ajoute à celles existantes à Lausanne, Renens, Payerne et Orbe. «Notre but est de couvrir tout le canton, notamment par la création prochaine d’une autre antenne à La Côte», commente Évelyne Vaucher Guignard, chargée de communication au CSP.

À Clarens la permanence Info-Conseil Migration est avant tout destinée aux migrants, nouvellement arrivés ou déjà installés, mais aussi aux habitants de la Riviera et du Chablais. «Les Suisses qui souhaitent s’informer sur les offres d’intégration ne sont pas rares, relève Simon Smith, chef du Service montreusien des affaires sociales, de la famille et de la jeunesse. Car de nombreuses prestations sont soumises à un délai de résidence. Et il suffit de déménager pour se retrouver dans une situation ubuesque.»

Lieu d’orientation

Espace d’accueil et d’écoute, la nouvelle antenne, animée par deux travailleurs sociaux expérimentés de la Fraternité, est aussi un lieu d’orientation. «Il s’agit d’aider les personnes à comprendre les méandres de l’administration, ainsi que les courriers officiels reçus, en leur offrant un soutien dans les procédures au besoin, précise Jacqueline Pellet. Dans ce but, nous informons les personnes sur les offres d’intégration, ainsi que sur les démarches à entreprendre pour s’intégrer au mieux, en leur donnant des informations en matière d’assurances sociales, de logement ou de droit des étrangers.»

Ouverte à tous, sans critères d’accès et sans rendez-vous, la permanence garantit en outre l’anonymat des demandeurs. Elle leur propose des entretiens individuels et des séances collectives les mercredis de 13 h à 16 h, une semaine sur deux. «En commençant en partie sur la pause de midi, nous voulons proposer un horaire favorable aux personnes qui travaillent, tout en offrant un accès aux administrations et services ouverts pendant les horaires de bureau, ajoute Karim Boukhaf, coordinateur-animateur du secteur Pour tous de la Maison de Quartier de Clarens. En cas de forte demande nous passerons à une ouverture hebdomadaire.» (24 heures)

Créé: 18.10.2018, 07h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...