Vaud veut mieux sécuriser la prison de la Croisée

Secteur pénitentiaireLe gouvernement demande un crédit de près de 25 millions de francs pour moderniser la sécurité de la prison à Orbe.

En juillet 2012, cinq détenus s'étaient fait la belle de la prison.

En juillet 2012, cinq détenus s'étaient fait la belle de la prison. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil d'Etat vaudois sollicite du Grand Conseil un crédit de 24,9 millions de francs pour renforcer et moderniser la sécurité de la prison de la Croisée à Orbe. En 2012, deux groupes de détenus s'étaient évadés, ce qui avait entraîné la démission du directeur de l'époque.

En juillet 2012, cinq détenus s'étaient fait la belle en creusant un trou dans le plafond de leur cellule, avec des cuillères et des couteaux. En octobre, six prisonniers étaient parvenus à ouvrir les portes, ici aussi avec les cuillères et couteaux des repas.

Ces deux évasions spectaculaires ont provoqué une réflexion globale sur la sécurité de la prison, qui ne répond plus aux exigences contemporaines. Malgré une capacité officielle de 211 places, la Croisée héberge actuellement 322 personnes.

Pour garantir la sécurité, plusieurs aménagements doivent être réalisés: déplacer le stationnement des véhicules du personnel hors de l'enceinte, délimiter des secteurs en fonction des régimes de détention, sécuriser le système de clé et surtout créer d'une seconde enceinte sécurisée sur tout le pourtour de la prison. Les travaux devraient durer jusqu'en 2022. (ats/nxp)

Créé: 26.10.2017, 16h00

Articles en relation

Un prisonnier met fin à ses jours à Orbe

Fait divers Un détenu a été retrouvé pendu mercredi soir dans une des cellules de La Croisée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.