Ville et Canton suivent de près la crise à la HEMU

FormationLes pouvoirs publics appuient la démarche d’audit sur la gouvernance initiée par le conseil de fondation du Conservatoire. Les tensions internes ont ralenti le processus.

Le syndic de Lausanne reste convaincu du bien-fondé de la fusion entre EJMA et Conservatoire.

Le syndic de Lausanne reste convaincu du bien-fondé de la fusion entre EJMA et Conservatoire. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’enquête interne lancée cet été pour «reconsidérer la gouvernance» de la Haute Ecole de musique et du Conservatoire de Lausanne (HEMU-CL) n’a pas échappé aux pouvoirs publics, qui subventionnent l’institution. «Nous nous baserons sur le rapport d’audit interne pour nous prononcer», indique Cesla Amarelle, conseillère d’Etat chargée du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC). Même son de cloche du côté de Grégoire Junod, syndic de Lausanne chargé de la Culture.

Les premiers résultats de l’enquête interne sont attendus pour janvier. «Plusieurs rencontres ont eu lieu et sont encore prévues, notamment entre les chefs de service vaudois, valaisans et fribourgeois et le président du conseil de fondation», indique Nicole Minder, cheffe du Service vaudois des affaires culturelles. La Commission de gouvernance devra en effet tenir compte de la structure complexe de la HEMU – intercantonale, mêlant HES et école de musique.

François Margot, qui représente le Canton au sein du conseil en tant que délégué externe, est l’un des trois membres – qui seront «selon toute vraisemblance» accompagnés par un expert externe – de cette commission. «C’est un processus qui intervient dans un cadre tendu, mais il faut distinguer les hommes et les femmes d’un côté et la gouvernance pure de l’autre», précise-t-il. Il indique encore que le groupe s’est «saisi dans l’urgence des conflits actuels, indépendants de la gouvernance, ce qui a eu une légère incidence sur notre programme».

«Nous nous baserons sur le rapport d’audit interne pour nous prononcer»

Il tient également à préciser que c’est la première fois qu’un audit interne vise la gouvernance, comme le dit aussi un communiqué de la Fondation du Conservatoire de Lausanne. Les différents témoignages recueillis par 24 heures nous permettent toutefois de maintenir notre position sur les enquêtes internes antérieures faisant état de problèmes liés à la direction générale.

Concernant la fusion avec l’EJMA, le syndic Grégoire Junod prend note de son retard et comprend que «le climat actuel, mis en lumière par 24 heures, refroidisse les ardeurs» de l’école de jazz et musiques actuelles. «Nous avons fait une proposition pour régler les problèmes liés aux caisses de pension et restons convaincus du bien-fondé de la fusion, qui s’inscrit dans le projet cohérent de deux pôles d’enseignement non professionnel de la musique avec le Conservatoire et l’EJMA d’un côté, et les cinq autres principales écoles de musique de l’autre.» (24 heures)

Créé: 21.10.2017, 10h20

Cesla Amarelle



Conseillère d’Etat chargée du DFJC

Articles en relation

Un audit vise la gouvernance de la HEMU

Formation Une enquête interne veut «reconsidérer la gouvernance institutionnelle». Le directeur général Hervé Klopfenstein est sous le feu des critiques. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...