Yvette Jaggi reçoit les insignes de commandeur

Ordre national du MériteCe jeudi soir, l’ambassadeur de France a décoré à Berne l’ancienne syndique de Lausanne.

Yvette Jaggi reçoit des mains de l'ambassadeur de France a Berne les insignes de Commandeur de l'Ordre national du Mérite

Yvette Jaggi reçoit des mains de l'ambassadeur de France a Berne les insignes de Commandeur de l'Ordre national du Mérite Image: ARC Jean-Bernard Sieber

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’ancienne syndique socialiste de Lausanne Yvette Jaggi fait désormais partie du club très fermé des commandeurs. Ce jeudi, l’ambassadeur de France à Berne, Michel Duclos, lui a remis les insignes de l’Ordre national du Mérite.

S’il existe des dizaines de Suisses à arborer la prestigieuse décoration française de l’Ordre national du Mérite, rares sont ceux qui peuvent se targuer du titre de commandeur. Rares ? Yvette Jaggi pourrait bien être l’unique jusqu’au mois prochain, puisque le 5 mars l’écrivaine vaudoise Anne Cuneo recevra la même distinction. A l’Ambassade de France de Berne, on assure que ce grade n’a pas été décerné à un Suisse depuis au moins 20 ans. Les autres titulaires de l’Ordre national sont en effet chevaliers ou, à la rigueur, officiers.

Plusieurs cordes à son arc
L’ambassade de France avait le choix de mettre en avant tel ou tel aspect du parcours de la Lausannoise, tant la carrière de cette personnalité, aujourd’hui âgée de 72 ans, est riche. Celle qui a défendu les consommateurs, représenté le canton à Berne comme conseillère nationale et conseillère aux Etats, qui a dirigé Lausanne, l’Assemblée constituante vaudoise, promu la culture dans la capitale vaudoise et à Pro Helvetia ou défendu la cause des villes possède de nombreuses cordes à son arc.

La France souligne qu’elle a «entretenu et développé d’excellentes relations avec plusieurs pays étrangers, notamment la France», qu’elle a agi en faveur de la francophonie et de la promotion des femmes.

A cette cérémonie se pressaient de nombreuses personnalités vaudoises, dont son ancienne cheffe du service lausannois de la culture, Marie-Claude Jequier qui a reçu au même endroit en octobre dernier le titre de chevalier de cet ordre. (24 heures)

Créé: 21.02.2013, 21h50

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...