Passer au contenu principal

A l’abri des regards, l’Etat traite et surveille les données sensibles

Le Canton a mis sur pied une forteresse numérique pour renforcer sa sécurité. Visite des lieux.

Le Centre de sécurité observe et gère des millions d'alertes informatiques chaque jour.
Le Centre de sécurité observe et gère des millions d'alertes informatiques chaque jour.
Florian Cella

Sur des écrans géants, des colonnes de chiffres et d’interminables lignes de code défilent à l’infini. On se croirait dans Matrix. Mais, sur d’autres écrans tout aussi imposants, la carte du monde qui recense les attaques informatiques lancées à l’échelle de la planète en temps réel et plusieurs avertissements émanant du FBI concernant des cas de «hacking en cours» rappellent qu’on est bien dans la réalité. Bienvenue dans le SOC – pour Security Operations Center –, le centre de sécurité informatique de l’Etat de Vaud. Mis sur pied l’an dernier grâce aux 8,6 millions de francs accordés par le Grand Conseil fin 2013 pour renforcer la sécurité informatique de l’Etat, le centre se trouve quelque part à l'Ouest du canton.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.