L'abri de la Vallée de la Jeunesse ouvert aux SDF

LausanneL'abri PC pourra accueillir 50 personnes chaque soir. Des travaux ont retardé de deux semaines l'ouverture de ce lieu d'hébergement pour les démunis.

Dès mercredi, l'abri de la Vallée de la Jeunesse sera ouvert chaque soir.

Dès mercredi, l'abri de la Vallée de la Jeunesse sera ouvert chaque soir. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des travaux ont retardé de deux semaines l'ouverture de ce lieu d'hébergement pour les démunis à Lausanne.

Vendredi soir, des militants et des SDF s'étaient rassemblés au centre-ville pour manifester leur soutien aux personnes dormant dans la rue, faute de lieux d'accueil en suffisance. Dès mercredi, l'ouverture de l'abri de la Vallée de la Jeunesse apportera 50 places supplémentaires durant la saison froide.

Dans un communiqué, la municipalité explique que des travaux ont dû être réalisés dans l'abri en raison de nouvelles normes en matière de sécurité incendie. Et ces normes limitent désormais la capacité du lieu à 50 personnes au lieu d'environ 65 personnes.

Chaque soir

Dès mercredi, l'abri sera ouvert chaque soir. Un lit, une collation, un petit-déjeuner ainsi que la possibilité d'accéder à des installations sanitaires seront proposés de 21h à 8h. L'accès coûte cinq francs par nuit. Il est gratuit pour les moins de 10 ans.

Deux autres hébergements, ouverts à l'année, complètent le dispositif lausannois: la Marmotte, qui accueille jusqu'à 35 personnes par nuit, et le Sleep-In, qui abrite jusqu'à 40 personnes.

Pas pour les requérants

Ces hébergements ne sont pas destinés aux requérants d'asile ni aux personnes déboutées qui relèvent de l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants (EVAM). De même, ils ne sont pas en mesure d'accueillir les sans-abri de tout le canton, voire d'ailleurs, avertit la ville.

L'abri PC restera ouvert jusqu'au 27 avril. La saison dernière, pendant les six mois d'ouverture, il a accueilli 757 personnes de 55 nationalités différentes. Les sans-abri y ont dormi en moyenne 19 nuits. Neuf personnes par soir, en moyenne, ont été refusées à l'entrée.

Dès l'été 2018, la municipalité aimerait remplacer cette structure en sous-sol par un bâtiment en surface. Une solution est en cours d'élaboration, annonce le communiqué. (ats/nxp)

Créé: 14.11.2017, 17h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

À défaut d'accord-cadre, Jean-Claude Juncker et Doris Leuthard se sont félicités à Berne de la nouvelle «dynamique positive» entre l'UE et la Suisse, qui débloquera par ailleurs 1,3 milliard pour les pays de l'Est (publié le 24 novembre 2017)
Plus...