Ada Marra officiellement candidate à la candidature

Conseil des EtatsLa socialiste de 46 ans vise la succession de Géraldine Savary. Elle est conseillère nationale depuis douze ans.

Ada Marra a été élue au Conseil national en 2007.

Ada Marra a été élue au Conseil national en 2007. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Qui remplacera la socialiste Géraldine Savary au Conseil des États en octobre? La Lausannoise Ada Marra, conseillère nationale depuis 2007, a officialisé ce mardi matin qu’elle est candidate à la candidature socialiste. Le Parti vaudois se réunit en congrès le 27 avril pour se décider.

«Mon but est d’exporter au Conseil des États mes combats, comme la justice sociale et l’égalité, explique l’actuelle vice-présidente du parti suisse. Et aussi de me battre sur les gros dossiers pour la Suisse, notamment nos relations avec l’Union européenne, la santé et les assurances sociales. Celles-ci ne sont pas adaptées à la société actuelle, aux femmes et aux ménages à faibles revenus. Nous sommes face à un vrai problème de répartition des richesses.»

À 46 ans, Ada Marra a déjà passé douze ans au Conseil national. Si elle est élue au Conseil des États et qu’elle est reste en tout cas deux législatures, ce qui est une option crédible pour une sénatrice, elle sera restée au minimum vingt ans à Berne. Ce qui pourrait paraître long dans un parti qui martèle vouloir limiter le nombre de mandats successifs.

«Grosses chaussures»

«Ne mettons pas la charrue avant les bœufs, répond-elle. Je suis motivée. J’ai effectué trois mandats. Cela m’a donné de l’expérience. La vice-présidence du PSS m’a aussi redonné de l’énergie.»

C’est sur Facebook qu’Ada Marra a officialisé sa candidature mardi: «Ma façon de faire de la politique, vous la connaissez, y écrit-elle. Je ne suis pas contre les petits pas, mais avec de grandes chaussures. J’essaie de faire bouger les lignes. C’est ainsi que j’ai pu concevoir une initiative sur la naturalisation et convaincre qu’elle était juste.»

Roger Nordmann temporise

Avant le parti vaudois, ce sera dans un premier temps à la section régionale de Lausanne de se prononcer sur la candidature d’Ada Marra. «Pour l’instant, aucun autre candidat n’a déposé de candidature», explique Siméon Goy, le secrétaire général du Parti socialiste lausannois (PSL). «Dans le cas où nous aurions deux candidatures, nous demanderions à notre assemblée générale régionale de ne pas les départager et de proposer ces deux candidats au Congrès du Parti socialiste vaudois.»

Outre Ada Marra, un autre candidat important est souvent cité: le conseiller national Roger Nordmann, également âgé de 46 ans. Cet autre Lausannois sera-t-il bel et bien candidat? «Je communiquerai à ce sujet jeudi, répond-il. D’ici là, je ne fais pas d’autre commentaire.

Créé: 02.04.2019, 10h41

Articles en relation

Les femmes doivent enfin entrer dans les manuels scolaires

Enseignement La conseillère nationale Ada Marra (PS/VD) interpelle le Conseil fédéral et les directeurs cantonaux de l’instruction publique sur le «droit à la visibilité »des femmes. Plus...

«Le PS doit un peu durcir le ton avant les élections»

Politique Après le départ de Géraldine Savary, Ada Marra vise la vice-présidence du parti suisse. Et le Conseil des États? Trop tôt pour le dire Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.