Affluence record au Centre de biométrie

IdentitéLe nombre de demandes de nouveaux passeports a explosé en 2015. En cette période de départ en vacances, les onze cabines lausannoises tournent souvent à plein régime.

La demande de passeports a explosé au Flon en 2015.

La demande de passeports a explosé au Flon en 2015. Image: Christian Brun

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une fois le maillot de bain, les tongs et la crème solaire enfilés en vitesse dans une valise, le voyageur distrait réalise parfois qu’il n’a plus de passeport valable pour aller bronzer sur la plage des Caraïbes tant fantasmée. Heureusement, le Centre de biométrie du canton de Vaud a l’habitude de gérer ce type de situation. Et cette année particulièrement. «Nous nous attendions à une forte demande de nouveaux passeports en 2015 car il y en avait eu beaucoup en 2005, et ces derniers arrivent à échéance, explique Alberto Carrete, du Service de la population. A cela s’ajoute la croissance démographique, nous atteignons donc des valeurs records.»

Ainsi, en juin 2015, les bureaux du Flon ont émis 8107 passeports, contre 5112 une année auparavant. «Le mois dernier, nous avions en moyenne 311 personnes par jour qui venaient uniquement pour ce document. En juin 2014, elles étaient 214.» L’affluence moyenne, toutes demandes de documents confondues, oscille entre 300 et 500 personnes par jour. Pour satisfaire les nombreux estivants, les onze cabines biométriques lausannoises sont souvent toutes mises à contribution.

Le voyageur en partance a la possibilité de prendre un rendez-vous dans des délais très courts (parfois dans les 48 heures), ce qui lui évite une attente sur place et lui permet de recevoir son précieux document dans les dix jours ouvrables suivants. Mais ce délai est souvent bien plus court. Alberto Carrete incite toutefois les particuliers à ne pas attendre la dernière minute. «Dans les cas urgents, le voyageur a toujours la possibilité de recourir à un passeport provisoire remis le jour même. Il coûte 100 fr. et est valable pour la durée du voyage.» Un sésame qui dépanne (et qui n’est pas forcément accepté dans tous les pays), mais qui est hors de prix en comparaison du classique livret à croix blanche valable dix ans et payé 145 fr.

A noter que le Centre de biométrie émet également des cartes d’identité et des titres de séjour biométriques pour les étrangers hors espace Schengen. www.vd.ch pour toutes les informations sur les documents d’identité et pour prendre un rendez-vous.

(24 heures)

Créé: 21.07.2015, 18h24

Articles en relation

Un institut valaisan coordonne un projet européen

Biométrie Déjà partenaire de plusieurs projets et spécialisé dans la biométrie, l'Institut de recherches en intelligence artificielle de Martigny (IDIAP) veut se positionner comme leader dans ce domaine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.