Amélioration massive de l’offre en transports publics dans le canton

InfrastructuresNuria Gorrite a présenté vendredi un panel d’améliorations qui entreront en vigueur entre le 1er juillet et le 15 décembre.

Pour fêter l’introduction de la cadence 15 minutes jusqu’à Échallens le 11 août prochain, les passagers du LEB étaient accueillis par des hôtesses vendredi après-midi sur les quais des gares d’Assens (photo), de Sugnens, des Ripes et d’Échallens.

Pour fêter l’introduction de la cadence 15 minutes jusqu’à Échallens le 11 août prochain, les passagers du LEB étaient accueillis par des hôtesses vendredi après-midi sur les quais des gares d’Assens (photo), de Sugnens, des Ripes et d’Échallens. Image: Jean-Paul Guinnard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour les utilisateurs des transports publics vaudois, Noël est tombé le 21 juin cette année. «Quel meilleur jour que celui du solstice d’été pour faire émerger à la lumière l’amélioration de l’offre sur l’ensemble du réseau?» s’est questionnée la conseillère d’État Nuria Gorrite vendredi avant midi lors d’une conférence de presse organisée… dans l’ombre de la gare souterraine du Flon à Lausanne. Les nouveautés présentées touchent une grande partie des plus de 200 lignes de trains, bus ou bateaux desservant le canton. Si la plupart d’entre elles entreront en vigueur le 15 décembre, lors du changement d’horaire annuel, deux ont été avancées pour des raisons pratiques.

Six cents trains pour la Fête

La première sera l’introduction partielle de la cadence quinze minutes – aux heures de pointe – sur la ligne du MVR, entre Vevey et Blonay, dès le 1er juillet prochain en raison de la Fête des Vignerons (lire notre édition du 16 juin). La correspondance avec les CFF sera améliorée et un nouveau train sera introduit au départ de Blonay à 5 heures du matin. Enfin, près de 600 convois supplémentaires seront affrétés pour amener les riverains aux réjouissances de la Fête des Vignerons et les ramener à la maison en toute sécurité.

La seconde nouveauté avancée sera l’introduction de la même cadence quinze minutes entre Lausanne et Échallens sur la ligne du LEB, dès le 11 août, pour que les écoles puissent adapter leurs horaires à la rentrée (lire l’encadré). «Ce changement de tempo sur la ligne la plus fréquentée du canton après celles des CFF symbolise le développement de la mobilité dans tout le canton», a imagé la cheffe du Département des infrastructures lors d’une partie officielle complémentaire organisée en début d’après-midi à la gare d’Échallens.

Partout dans le canton

Ces deux nouveautés constitueront une mise en bouche avant le chamboulement du 15 décembre.

- Ce jour-là, pour desservir le nouveau centre hospitalier de Rennaz, l’offre ferroviaire sera considérablement renforcée sur la Riviera et dans le Chablais. Des bus sur batterie relieront aussi directement Vevey au nouvel hôpital toutes les dix minutes.

- Dans la région de Morges, c’est l’ensemble du réseau MBC qui sera restructuré pour permettre de meilleures connexions avec le réseau ferroviaire.

- L’offre transfrontalière entre le district de Nyon et la France sera aussi développée, avec une nouvelle ligne Gex-Nyon et un renforcement de la liaison Divonne-Coppet.

- Dans le Gros-de-Vaud, le Nord vaudois et la région morgienne, près de 30 lignes de CarPostal verront leur cadence augmenter le dimanche.

- Enfin, à Lausanne, 13 nouveaux bus à deux étages seront mis en service sur les lignes desservant Froideville, Mézières et Moudon.

Du côté des CFF, la date du 15 décembre marquera le prolongement du RegioExpress Genève-Vevey vers Annemasse et Saint-Maurice. Les villes de Bex et de Villeneuve seront ainsi reliées systématiquement au reste de l’arc lémanique.

Enfin, dans la région genevoise, le Léman Express sera intégralement mis en service. De quoi en faire, selon le directeur régional des CFF pour la Suisse romande, Alain Barbey, «le plus grand RER transfrontalier d’Europe».

Créé: 21.06.2019, 21h07

Des bons de 100 francs pour les abonnés du LEB

Le geste était souvent évoqué, et même ardemment espéré par les usagers du LEB, lassés des perturbations de l’horaire à répétition. Il va se concrétiser. Les Transports publics lausannois (TL), qui gèrent la ligne depuis 2014, ont annoncé vendredi que les détenteurs d’un abonnement sur la ligne du LEB recevront prochainement un bon de 100 fr. à faire valoir sur un nouvel abonnement. «Le gage de notre engagement à apprendre de nos expériences et de notre volonté de travailler sans cesse pour atteindre nos objectifs de qualité», a expliqué le nouveau responsable du LEB, Olivier Bronner, lors d’une partie officielle à Échallens.

Car la ligne était en fête ce jour-là. Dès le matin, les premiers voyageurs ont été accueillis avec des petits pains au chocolat, tandis qu’à leur retour des hôtesses les attentaient sur les quais des gares de Sugnens, Échallens, Assens et Les Ripes. Quatre gares retenues car récemment rénovées et réaménagées, notamment en prévision de l’introduction de la nouvelle cadence 15 minutes jusqu’à Échallens. «Un changement qui facilitera considérablement le recours aux transports publics, puisqu’il supprime presque la nécessité de regarder l’horaire ou sa montre», a souligné la conseillère d’État Nuria Gorrite. Les passagers ont aussi reçu à cette occasion des exemplaires du nouvel horaire, qui entrera en vigueur le 11 août prochain. Ce doublement de la cadence aura des conséquences dans tout le Gros-de-Vaud: il nécessitera l’adaptation des horaires d’une ligne de bus TL - la 415 - et de treize lignes de cars postaux. Les «trous» existant encore aujourd’hui dans l’horaire à certaines heures seront aussi supprimés, tandis que les trains directs mueront en deux trains appelés «de renfort», qui circuleront aux heures de pointe entre Lausanne et Cheseaux ou Assens.

La grande étape suivante pour la ligne sera la mise en service du tunnel sous l’avenue d’Échallens, toujours prévue en décembre 2021. Enfin, les responsables planchent déjà sur la suite: l’enterrement de la ligne à Étagnières à l’horizon 2025-2027, puis l’introduction de la cadence 10 minutes aux alentours de 2030.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...