L’ancien trésorier a siphonné les comptes du syndicat

LausanneL’Union du personnel des Services industriels a porté plainte contre son ancien caissier, qui aurait détourné des dizaines de milliers de francs

L'individu a reconnu avoir détourné 50'000 francs.

L'individu a reconnu avoir détourné 50'000 francs. Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’ancien trésorier avait réussi à dissiper les premiers soupçons, mais pas les suivants. Le pot aux roses a été découvert à son retour de vacances. C’est là que l’Union du personnel des Services industriels (UPSI) de Lausanne a bien dû se faire à l’idée: son ancien caissier avait fait main basse sur des dizaines de milliers de francs qu’il a ensuite reversés sur son propre compte. Les fonds provenaient de la cagnotte qui permet aux membres de l’UPSI d’épargner. «Cet individu a reconnu avoir détourné 50 000 francs, mais nous n’excluons pas que le montant puisse être supérieur. L’enquête en cours permettra de le dire», indique Yannick Vuitel, président du syndicat qui compte près de la moitié de l’effectif du personnel des SIL, confirmant une information de 20 minutes.

Lorsque la fraude a été découverte, l’ancien trésorier, âgé d’une quarantaine d’années, avait déjà quitté le syndicat de son propre chef. «Il n’a bien sûr plus accès à nos comptes et nous avons porté plainte», poursuit Yannick Vuitel, qui n’exclut pas de revoir tout ou partie des sommes détournées. «L’homme a annoncé qu’il allait tout mettre en œuvre pour rembourser, mais nous n’avons encore rien vu de tangible.»

Pour le président de l’Union du personnel des Services industriels de Lausanne, à la perte financière s’ajoute la désagréable impression d’avoir été trahi. «On ne choisit pas un caissier si on n’a pas confiance. Nous ne nous sommes pas méfiés.» (24 heures)

Créé: 13.03.2018, 16h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 19 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...